À quoi rêvent les jeunes ? Jeunes et métropole à l’épreuve de la diversité culturelle

Publié le par la Délégation à la vie associative et à l’éducation populaire

Mots-clés : rencontre jeunesse action culturelle

Envoyer par mail

L’Observatoire de la diversité culturelle organise les 7 et 8 octobre 2016 une nouvelle rencontre dédiée à la jeunesse et aux métropoles. Cette rencontre aura lieu aux Lilas à l’auditorium de l’espace Anglemont, 35 Place Charles de Gaulle

logo_odc.jpg

« J’avais vingt ans et je ne laisserai personne dire que c’est le plus bel âge de la vie ». La célèbre phrase de Paul Nizan résonne plus que jamais à nos oreilles. Aujourd’hui le fossé s’élargit entre les générations et entre les classes sociales. Mais il devient béant lorsqu’on traverse les périphériques des grandes métropoles. La réponse des villes a-t-elle suffisamment considéré le désir et l’engagement des jeunes ? A-t-on réduit les rêves qui fondent toute existence humaine aux seuls besoins consuméristes et sécuritaires ?

À quoi rêve la jeunesse aujourd’hui ? Quel rôle est-elle prête à prendre ? Quelle place notre société est prête à lui accorder ? L’ODC a déjà jeté les bases d’une collecte de bonnes pratiques lors de son colloque du 10 octobre 2015. Avec cette nouvelle rencontre, il entend poursuivre ce travail autour d’ateliers et de tables rondes faisant débatre des élus de grandes métropoles et des acteurs de la société civile avec des jeunes engagés dans des parcours singuliers.

Quatre moments scanderont le déroulement de ces journées : on s’interrogera d’abord sur les stéréotypes que les adultes ont à l’égard des jeunes ; cette réflexion sera suivie de l’allocution d’un philisophe qui débattra ensuite avec des élus de grandes métropoles. Le lendemain, des thèmes portant sur la politique, l’entreprise, la culture seront abordés en atelier. Enfin les témoignages sur les bonnes pratiques des jeunes actifs d’ici et d’ailleurs concluront la rencontre.

Fondée en 2000 en Seine-Saint-Denis, l’ODC promeut la diversité culturelle comme outil d’inclusion sociale et de citoyenneté. Conduisant plus d’une trentaine d’actions par an, comme des ciné-conférences dédiées à un pays, des rencontres littéraires ou encore des ciné-clubs, l’ODC poursuit logiquement sa réflexion amorcée depuis sa création.

Contact presse :
Mary Buon
06.26.67.09.23
mary.buon@odc-asso.or