Aménagement du territoire & Développement durable

60 belles histoires pour les 60 ans de l’UE

Il s’agit de projets, qui ont vu le jour grâce à des financements européens en France. Il s’agit de soutenir l’emploi, la croissance ou l’agriculture, ou encore des politiques européennes dans les domaines de l’environnement, la pêche ou la protection des citoyens.

Économie & Emploi

AAP FSE Développer les projets de coordination et d’animation de l’offre en faveur de l’nsertion et L’ESS

Coordination et animation de l’offre départementale en faveur de l’insertion par l’activité économique

Le présent appel à projets vise à sélectionner les structures qui mettront en oeuvre les opérations relevant du dispositif « Coordination et animation de l’offre départementale en faveur de l’insertion par l’activité économique ».

Date limite de dépôt : 6 mai 2017

Accès rapide

Société & Citoyenneté

Mardi 9 mai 2017 : Journée de l’Europe en Seine-Saint-Denis

Rendez-vous au Cinéma 104 à Pantin pour visionner le film récompensé au Prix Lux 201par le Parlement européen projeté à partir de 19h45 pour un coût modique de 3.50€ produit par Maren Ade et qui s’intitule Toni Erdmann.

Accès rapide

Solidarité

Appel à projets - Grand Paris, terrain de Jeux

Le Département de la Seine-Saint-Denis, les Etablissements Publics Territoriaux du département et la Ville de Paris lancent un appel à projets afin de proposer aux acteurs du sport d’utiliser des terrains disponibles pour proposer des installations sportives innovantes. Vous avez jusqu’au 6 avril à 16h pour participer.

Dans Ressources
Également dans Culture

Aide au film court en Seine-Saint-Denis

Publié le par Direction de la Culture du Patrimoine du Sport et des Loisirs (DCPSL)

Mots-clés : Culture Cinéma Aide aux films court Soutien à la création

Envoyer par mail

Dans le cadre de sa politique de soutien à la création dans le domaine du cinéma, le Département de la Seine-Saint-Denis considère comme nécessaire de :

- Soutenir et accompagner les auteurs/réalisateurs dès leurs débuts notamment en favorisant la diversité des œuvres,

- Structurer les conditions de la création et de la diffusion de films courts sur le territoire de la Seine-Saint-Denis.

 

L’Aide au film court en Seine-Saint-Denis
Engagé depuis de nombreuses années en faveur de la création cinématographique et audiovisuelle, le Département met en œuvre depuis 2005 un dispositif de soutien au court métrage, coordonné par l’association Cinémas 93 : www.cinemas93.org

Pour des raisons tant techniques qu’économiques, le court métrage est le premier pas vers la réalisation pour les cinéastes.
La réalisation du court métrage relève encore bien souvent d’un véritable laboratoire, et représente un espace de liberté, d’innovation et de recherche, qui touche à tous les genres et à une multiplicité de formes.

Le dispositif d’Aide au film court en Seine-Saint-Denis s’inscrit dans le cadre d’une convention de développement cinématographique entre l’État (Ministère de la Culture et de la Communication – Direction régionale des Affaires culturelles d’Île-de-France – Préfecture de Région d’Île-de-France), le Centre National du Cinéma et de l’image animée, la Région Île-de-France, et le Département de la Seine-Saint-Denis qui en définit les modalités d’intervention. Hors de ce dispositif, le Département ne peut pas intervenir en matière de soutien à la production cinématographique, le cinéma étant un secteur concurrentiel.

D’autres régions, départements et villes sont engagés dans le soutien au court-métrage. Pour en savoir plus, voir le Panorama des interventions territoriales : www.ciclic.fr

Objectifs :

  • soutenir financièrement les films de court métrage (durée égale ou inférieure à 60 minutes), produits par des sociétés de production ou des associations, qui présentent un intérêt artistique indépendamment de leur genre (fiction, documentaire, animation, essai, expérimental…) et de leur support (argentique ou numérique).
  • organiser la diffusion et la promotion des œuvres soutenues dans le département de la Seine-Saint-Denis, en lien avec les salles de cinéma, les lieux arts visuels, les centres sociaux, les dispositifs d’éducation artistique et culturelle…En moyenne cette diffusion rassemble 3200 spectateurs par an.
  • encourager les réalisateurs soutenus pour le développement de leur nouveau projet à travers l’attribution d’une bourse.

La sélection des œuvres se fait sur visionnement d’un premier montage images du film, en deux temps, par une commission de présélection et par une commission plénière, toutes deux constituées de professionnels du cinéma et de l’audiovisuel et des arts visuels. Ces commissions ont pour mission d’examiner la qualité artistique des œuvres candidates, ainsi que leur faisabilité.

Environ 10 films courts sont soutenus par an sur 200 candidatures en moyenne. Soutien moyen : 15 000 €
Deux sessions sont organisées par an.

 

Calendrier, modalités d’inscription et règlement sont consultables sur : www.cinemas93.org

De nombreux films ont été soutenus dans ce cadre parmi lesquels :
“C’est plutôt genre Johnny Walker” d’Olivier Babinet (2008)
“Conversations de salon” de Danielle Arbid (2009)
“Hinterland” de Marie Voignier (2009)
“Correspondances” de Laurence Petit-Jouvet (2010)
“La dame au chien” de Damien Manivel (2010)
“Paris Shanghai” de Thomas Cailley (2010)
“Cross” de Maryna Vroda (2011)
“Le marin masqué” de Sophie Letourneur (2011)
“L’inconsolable” de Jean-Marie Straub (2011)
“Fais croquer” de Yassine Qnia (2011)
“Artémis, coeur d’artichaut” d’Hubert Viel (2012)
“Mille soleils” de Mati Diop (2012)
“Dahus” de Joao Nicolau (2013)
“Inupiluk” de Sébastien Betbeder (2013)
“Cambodia 2099” de Davy Chou (2014)

Connectez-vous pour accéder à l'ensemble des documents du centre de ressources partenaires