Créations Estelle Clareton et Montréal Danse

Publié le par

Mots-clés : Sécurité

Envoyer par mail

Inspirée par les oiseaux et leurs migrations, la chorégraphe québécoise Estelle Clareton traduit le mouvement de la vie dans S’envoler, une pièce dominée par la fougue, la tendresse et la joie qui évoque les migrations, les appartenances, la recherche d’autonomie et de liberté. Accompagnés par un environnement sonore exclusivement constitué de chants d’oiseaux créé par Eric Forget, les onze interprètes (danseurs, acteurs et acrobates) aspirent à prendre leur envol, tiraillés par la peur, fouettés par le désir. Serrés les uns contre les autres, chacun s’entraîne et recherche désespérément la coordination et l’harmonie des mouvements nécessaires aux premiers battements d’ailes. Seuls ou en groupe, ils tentent de faire face à ce nouveau défi, se confrontent à la peur de l’inconnu, à des dangers réels et moins réels. Avec subtilité, ils nous parlent du courage et de la force que nécessitent les changements et les transformations. Une métaphore de la conquête de l’autonomie et de la liberté.

Inspirée par les oiseaux et leurs migrations, la chorégraphe québécoise Estelle Clareton traduit le mouvement de la vie dans S’envoler, une pièce dominée par la fougue, la tendresse et la joie qui évoque les migrations, les appartenances, la recherche d’autonomie et de liberté. Accompagnés par un environnement sonore exclusivement constitué de chants d’oiseaux créé par Eric Forget, les onze interprètes (danseurs, acteurs et acrobates) aspirent à prendre leur envol, tiraillés par la peur, fouettés par le désir. Serrés les uns contre les autres, chacun s’entraîne et recherche désespérément la coordination et l’harmonie des mouvements nécessaires aux premiers battements d’ailes. Seuls ou en groupe, ils tentent de faire face à ce nouveau défi, se confrontent à la peur de l’inconnu, à des dangers réels et moins réels. Avec subtilité, ils nous parlent du courage et de la force que nécessitent les changements et les transformations. Une métaphore de la conquête de l’autonomie et de la liberté.

parcsinfo.seine-saint-denis.fr