Du 20 au 30 mars : Semaine pour les alternatives aux pesticides

Publié le par la Délégation à la vie associative et à l’éducation populaire

Mots-clés : Diffusion d’informations éducation au développement durable éducation à l’environnement

Envoyer par mail

La Semaine pour les alternatives aux Pesticides est une opération nationale et internationale annuelle ouverte à tous visant à promouvoir les alternatives aux pesticides.

Pendant les 10 premiers jours du printemps, période de reprise des épandages de pesticides, le public est invité à mieux s’informer sur les enjeux tant sanitaires qu’environnementaux des pesticides et sur les alternatives au travers de centaines de manifestations partout en France et dans une vingtaine d’autres pays.

Cet évènement est devenu incontournable. Il s’agit du temps fort de mobilisation citoyenne sur le dossier pesticides en France.

En 2016, des centaines d’événements ont été programmés dans toute la France et dans une quinzaine d’autres pays en Europe, Afrique, Amérique Latine… pour la Semaine pour les Alternatives aux Pesticides. L’édition de 2017 est en cours de préparation, pour suivre les informations de cette nouvelle édition, les informations seront régulièrement mises à jour sur ce site Internet, notamment sur cette page.

Le succès croissant de cet événement montre que la société civile ne veut pas être tenue à l’écart du dossier des pesticides.

Dossier de presse de la 11ème édition de la Semaine pour les alternatives aux pesticides

L’opération de 2016 en quelques chiffres : 11ème édition

  • Plus de mille événements
  • 61 partenaires nationaux et internationaux
  • Environ 400 acteurs locaux
  • Une quinzaine de pays engagés
  • 86 départements français

Objectifs

  • informer sur les risques réels des pesticides de synthèse
  • promouvoir les alternatives
  • mobiliser un public de plus en plus large pour un avenir sans pesticides.

Quoi ?
En 2016, des centaines d’événements étaient programmés en France et dans une quinzaine d’autres pays : ateliers de jardinage au naturel, projections de films, conférences, animations pédagogiques, formations, démonstrations de matériel, visites de sites, repas bio, expositions, spectacles, stands d’information, campagne de communication…Les idées ne manquent pas pour montrer que l’on peut et que l’on doit se passer des pesticides de synthèse. A titre de comparaison, en 2006, l’événement était porté par 89 actions dans 31 départements.

Des milliers d’organisations et citoyens démontrent qu’il est possible de se passer de ces toxiques dans tous les domaines d’utilisation.

En savoir plus et découvrir l’évènement :
http://www.semaine-sans-pesticides.fr/
http://www.semaine-sans-pesticides.fr/decouvrir-levenement/presentation-2/

Connaitre le programme de Graine : L’infolettre des adhérents N°113
http://us3.campaign-archive2.com/?u=ff82280528ed7d4e72e7d40d4&

contact@semaine-sans-pesticides.fr - Tel : +33 (0)9 70 46 09 94 / (0)1 45 79 07