Europe : législation sur l’économie circulaire et la gestion des déchets

Publié le par

Mots-clés : économie circulaire

Envoyer par mail

L’amélioration de la gestion des déchets peut avoir des effets positifs sur l’environnement, le climat et la santé humaine

En 2016, la France a recyclé et/ou composté 42% de ses déchets municipaux, alors que 22% ont été mis en décharge et 36% incinérés. La Belgique a quant à elle recyclé et/ou composté 54% de ses déchets municipaux, contre 1% mis en décharge et 45% incinérés. Pour sa part, le Luxembourg a recyclé et/ou composté 48,5% de ses déchets municipaux, mis 17% en décharge et incinéré 34,5%.

D’ici 2025, au moins 55% des déchets municipaux (provenant des ménages et des entreprises) devraient être recyclés, selon le texte. L’objectif passera à 60% d’ici 2030 et à 65% d’ici 2035. 65% des matériaux d’emballage devront être recyclés d’ici 2025 et 70% d’ici 2030. Des objectifs distincts sont fixés pour les matériaux d’emballage spécifiques, tels que le papier et le carton, le plastique et le verre, le métal et le bois.

Le passage à une économie circulaire réduira la pression sur l’environnement, renforcera la sécurité de l’approvisionnement en matières premières, augmentera la compétitivité, l’innovation et la croissance, et créera de l’emploi.le carton, le plastique, le verre, le métal et le bois.

Débat le 17 avril avec un vote le 18 avril 2018.
http://www.europarl.europa.eu/news/fr/agenda/briefing/2018-04-16/2/economie-circulaire-encourager-le-recyclage-et-reduire-la-mise-en-decharge