L’Estonie préside le Conseil de l’UE depuis ce 1er juillet 2017

Publié le par

Mots-clés :

Envoyer par mail

Pour la Commission européenne, cette nouvelle présidence suscite un vif espoir car comme le souligne Jean-Claude Juncker : « En dépit de sa récente adhésion en 2004, l’Estonie se comporte comme un membre fondateur » étant notamment « tournée vers le numérique et là-dessus, l’Europe est dans des mains expertes ». Un joli compliment pour cet État-membre qui a adopté la monnaie unique en 2011, en pleine crise de la zone euro.

http://www.paris-europe.eu/1-Accueil.htmQu’est-ce que le Conseil de l’UE ?

C’est une institution clef dans la mise en place des politiques de l’UE aussi appelé Conseil qui discute et adopte avec le Parlement européen les textes législatifs européens.

Pour cela, les ministres se réunissent sous dix formations différentes en fonction des thèmes abordés (agriculture, défense, culture, numérique…).

Cependant, comme la durée d’une présidence n’est que de six mois, le Conseil s’appuie sur une feuille de route de dix-huit mois élaborée par les trois pays qui prendront successivement la tête de l’institution. C’est actuellement un nouveau trio de présidences (Estonie, Bulgarie, Autriche) qui a défini début mai les nouveaux objectifs du Conseil. Ceux-ci font écho aux priorités de la Commission européenne : c’est-à-dire se concentrer sur des thèmes comme l’emploi, l’investissement, la défense européenne mais aussi les transitions écologiques et numériques.

http://www.paris-europe.eu/1-Accueil.htm