Aménagement du territoire & Développement durable

Dossier d’organisation de la viabilité hivernale - DOVH

Anticipation, mobilisation et sécurité,

Chaque année à l’entrée de l’hiver, le Conseil départemental de Seine-Saint-Denis édite son Dossier d’Organisation de la Viabilité Hivernale - DOVH

Économie & Emploi

30 NOVEMBRE / EUROPE/ EDAYPARIS

Le Mouvement Européen – France, Le Taurillon et Toute l’Europe suivent pour vous le European Business Day, événement européen majeur organisé à Paris le 30 novembre prochain.

Accès rapide

Société & Citoyenneté

Rencontre de la coopération internationale"

Zoom sur Figuig, au Maroc. Le mardi 20 février 2018.

Accès rapide

Solidarité

Championnat de foot de l’Intégration et de la Solidarité

Un championnat de foot 5 accueillera chaque samedi des équipes composées de joueurs migrants et de joueurs franciliens les après-midis de chaque samedi à partir du 30 septembre 2017.

La Seine-Saint-Denis version surréaliste exposée au Japon !

Publié le par

Mots-clés : département

Envoyer par mail

Habitant du Pré-Saint-Gervais, le photographe Manolo Mylonas a sillonné la Seine-Saint-Denis pendant 4 ans et en a ramené une série de clichés étonnants et surréalistes qu’il a proposé au concours "Zooms" au dernier Salon de la Photo à Paris en novembre dernier.

arton11239.jpg

Habitant du Pré-Saint-Gervais, le photographe Manolo Mylonas a sillonné la Seine-Saint-Denis pendant 4 ans et en a ramené une série de clichés étonnants et surréalistes qu’il a proposé au concours "Zooms" au dernier Salon de la Photo à Paris en novembre dernier.

Assis à la terrasse d’un café du Pré-Saint-Gervais, il s’arrête dans son explication alors qu’un camion portant une bétonnière manque de renverser la table. « Vous voyez, ça c’est une scène qui aurait toute sa place dans ma série sur la Seine-Saint-Denis. Un camion qui passe tellement près d’un personnage que celui-ci pourrait presque actionner la bétonnière comme si c’était une tireuse à bière ».

Manolo Mylonas aime, comme il dit, montrer « la banalité extraordinaire du quotidien ». Ces moments où les contrastes - humain et béton, urbanité et ruralité - entrent en collision pour faire jaillir des étincelles de poésie ou de surréalisme. C’est ce qu’il s’est attaché à faire dans sa série « Tous les jours dimanche », dont la plupart des clichés ont été pris en Seine-Saint-Denis et qui sera présentée à partir du 13 novembre au Salon de la photo à Paris.

On y voit par exemple un couple de personnes âgées danser tendrement sur des décombres ou un homme arroser tranquillement ses fleurs sous un pont d’autoroute. 
A 44 ans, ce citoyen du monde - il est né d’un père grec et d’une mère hollandaise - a déjà beaucoup bourlingué : après de premières expériences photo dans la Pologne de Jaruzelski, il a signé plusieurs reportages en Afrique, notamment en Guinée ou au Burkina Faso. Mais il revient régulièrement vers la Seine-Saint-Denis, où il habite depuis 25 ans. Interview réalisée en septembre 2014.

www.place-handicap.fr

Connectez-vous pour accéder à l'ensemble des documents du centre de ressources partenaires