Aménagement du territoire & Développement durable

Paris désignée Ville capitale européenne de l’innovation

La Commission européenne a décerné à Paris le prix de la "iCapitale" 2017 saluant notamment le projet "Réinventer Paris" qui « invite des équipes interdisciplinaires à soumettre des projets urbains innovants pour transformer plusieurs sites souterrains de Paris ».
C’est à l’occasion du World Summit à Lisbonne que la ville lumière s’est vu décerner ce prix de l’innovation.

Économie & Emploi

30 NOVEMBRE / EUROPE/ EDAYPARIS

Le Mouvement Européen – France, Le Taurillon et Toute l’Europe suivent pour vous le European Business Day, événement européen majeur organisé à Paris le 30 novembre prochain.

Accès rapide

Société & Citoyenneté

Europe / Service Volontaire Europeen

Le Service Volontaire Européen (SVE) fait partie du volet Jeunesse et Sport du Programme Eramus +.

Le SVE offre une expérience de mobilité et d’engagement dans un autre pays. Il permet de découvrir une autre culture et d’acquérir des compétences utiles à l’insertion socio-professionnelle.

Le volontaire est accompagné avant, pendant et après par les structures impliquées dans le projet.

Accès rapide

Solidarité

Championnat de foot de l’Intégration et de la Solidarité

Un championnat de foot 5 accueillera chaque samedi des équipes composées de joueurs migrants et de joueurs franciliens les après-midis de chaque samedi à partir du 30 septembre 2017.

La filière AAA, Aéronautique, Aérien et Aéroportuaire, un pôle industriel au coeur de la filière de la Seine-Saint-Denis

Publié le par Direction du développement économique, de l’emploi, de la formation professionnelle et à l’innovation (DEEFI)

Mots-clés : développement économique Aéroport du Bourget filière aéronautique parc d’activités Paris Nord 2 Grand Paris Express densification Aérolians

Envoyer par mail

Seul territoire sur lequel se trouvent deux plateformes aéroportuaires Paris - Le Bourget et Paris - Charles-de-Gaulle, le département de la Seine-Saint-Denis est un territoire moteur de croissance pour la région parisienne et la principale porte d’entrée de l’Ile-de-France.

Aujourd’hui la Seine-Saint-Denis, diversifie les activités du territoire aéroportuaire, tout en préservant l’industrie et les emplois liés.

Pour répondre aux enjeux actuels, le Département fait donc le choix de promouvoir la combinaison de l’essor économique à un développement social et à l’amélioration du cadre environnemental.

 

Attractivité du Grand Roissy - Le Bourget : une zone à fort potentiel économiques

Couvrant une zone allant de l’aéroport du Bourget à celui de Paris Charles-de-Gaulle, le territoire du Grand Roissy - Le Bourget est un véritable poumon économique pour la métropole francilienne. Ce territoire stratégique est aujourd’hui en pleine mutation avec d’importantes opportunités foncières (le site de PSA Aulnay-Sous-Bois) et l’émergence de nouveaux projets tertiaires d’envergure (Aérolians).

Matérialisant cette dynamique, le Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace (SIAE), se tient tous les deux ans, au Bourget, en Seine-Saint-Denis.

De nombreuses PME/PMI de la filière aéronautique ainsi que de grands groupes (Siemens, Orange, Eurocopter...) ont déjà fait le choix de ce territoire au rayonnement international, consolidant l’écosystème et l’effet cluster.

A proximité immédiate des deux aéroports internationaux, le parc d’activités Paris Nord 2 occupe une place de premier choix pour les investisseurs étrangers. Il est l’un des premiers parcs d’activités européen implanté sur 300 hectares. Aujourd’hui Paris Nord 2 accueille plus de 500 entreprises et 18 000 emplois sur un million de m2, un Centre Commercial et un parc hôtelier de 1 800 chambres. Engagé dans un programme de densification et de rénovation, Paris Nord

Un territoire interconnecté

De nombreux facteurs rendent également ce territoire particulierement attractif comme la présence de l’autoroute A1 reliant le territoire du Grand Paris au Nord de l’Europe et plusieurs lignes ferroviaires reliant la zone du corridor aéroportuaire avec la capitale, notamment le RER B.

L’arrivée du Grand Paris Express va renforcer l’attractivité de la zone grâce à des projets d’aménagement autour des nouvelles gares qui se trouveront en Seine-Saint-Denis qui sera desservie par deux nouvelles lignes métropolitaines.

Le territoire du Grand Roissy - Le Bourget accueillera 8 nouvelles gares sur les lignes 16 (mise en service en 2023) et 17 (mise en service en 2027).

  • La ligne 16 : 1 nouvelle gare qui desservira Aulnay-Sous-Bois, 2 nouvelles gares à Sevran
  • La ligne 17 : 2 gares au Bourget, 1 au Parc des Expositions, 2 à l’aéroport de Paris CDG
  • Le CDG Express sera également mis en place et reliera directement la capitale à l’aéroport (un atout indispensable pour les voyageurs d’affaires en déplacement à Paris)

 

Les grands projets de développement créateurs d’emplois dans le respect environnemental

Le projet Aigle

Futur "techno-campus", le Projet Aigle vise à renforcer les liens entre industrie, recherche et formation. Le projet prévoit la concentration sur un même lieu de grandes entreprises du secteur, de laboratoires de recherche et d’une offre de formation spécialisée. L’usine de pales d’hélicoptères d’Eurocopter s’y est implantée, et sera rejointe par Innovation Works, un laboratoire de recherche d’EADS. Aigle s’articule autour de trois pôles :

  • Un hôtel à démonstration produit. Espace dédié à la recherche et au développement, l’hôtel se donne pour ambition d’accueillir les innovations du futur. La création de cet espace, soutenu par les collectivités locales, sera réalisée de consort avec le pôle de compétitivité aérospatial Astech.
  • La création d’un IPHE (Incubateur, Pépinière, Hôtel d’Entreprise). Celui-ci aura pour fonction d’offir un parcours résidentiel aux TPE, PME et jeunes entreprises innovantes (JEI) du secteur, jusqu’à ce qu’elles soient à même de consolider leur activité.
  • La mise en place d’une plateforme de ressources humaines. Afin d’accompagner les professionnels dans leur démarche de recrutement, celle-ci verra ses attributions s’étendre aux domaines de la mutualisation de prestations en ressources humaines ainsi qu’à la gestion prévisionnelle emploi-compétences. Dans le même temps, le CFA Métiers de l’Aviation viendra s’établir à proximité du site.

 

La centrale biomasse de Paris - Charles-de-Gaulle, premiers pas vers les renouvelables

Premier signe de transition vers un autre mode de production, une nouvelle centrale biomasse est entrée en activité dès la fin de l’année 2012

  • Elle fournit 25 % de la chaleur totale nécessaire au fonctionnement de l’aéroport.
  • Elle permet de diminuer d’environ 12 % les émissions de CO2 de la production d’énergie de Paris-CDG, soit l’équivalent de 18 000 allers-retours Paris - New-York en avion.
  • Les aéroports de Paris-Charles-de-Gaulle et de Paris-Le Bourget comptent respectivement 1 400 ha et 380 ha d’espaces verts.

 

L’Aéroport du Bourget

Un vaste programme de modernisation et de développement est engagé, afin de répondre aux besoins des entreprises qui veulent s’implanter ou accroître leurs activités : création d’une nouvelle entrée centrale, aménagement de 15 000 mètres carrés de locaux d’activités/de bureaux, création d’un deuxième hôtel et de lieux de restauration...

 

Paris Nord 2

Un projet exceptionnel de densification d’un parc d’activité

A proximité immédiate des deux aéroports internationaux, le parc d’activités Paris Nord 2 occupe une place de premier choix pour les investisseurs étrangers. Il est lun des premiers parcs d’activités européen implanté sur 300 hectares. Aujourd’hui Paris Nord 2 accueille plus de 500 entreprises et 18 000 emplois sur un million de m2, un Centre Commercial et un parc hôteliers de 1 800 chambres. Engagé dans un programme de densification et de rénovation, Paris Nord 2 devrait à l’horizon 2035 doubler sa surface pour être en capacité d’accueillir 70 000 salariés.

Le parc s’investit par ailleurs dans des initiatives de développement durable.

Avec 70 hectares d’espaces verts, Paris Nord 2 offre aux entreprises et à leurs salariés un cadre de travail exceptionnel. Larges avenues, espaces boisés et paysagers, bassins et fontaines font la particularité du parc. Au coeur de Paris Nord 2 (300 ha), un poumon vert de 7 000 m2 et son plan d’eau constituent un lieu de détente très apprécié de tous. En novembre 2009, le parc d’affaires a obtenu la certification ISO 14001.

 

Aérolians

Projet de diversification d’activités au coeur du corridor aéroportuaire

Cette opération couvrant 200 ha vise la construction de 850 000 m2 de locaux d’activité qui permettront la création de 15 à 20 000 emplois à terme, dans 1 500 entreprises. Le projet s’isncrit dans le développement du secteur sud de la plateforme aéroportuaire de Paris-Charles-de-Gaulle visant à accroître son rayonnement et sa visibilité internationale.

 

Chiffres clés aéroports

Aéroport Paris Charles-de-Gaulle : plus de 63 millions de passagers accueillis, 2ème aéroport européen et 8ème mondial. Plus de 85 000 emplois directs.

Aéroport Paris Le Bourget : 1er aéroport d’affaires et 7 200 emplois générés dont près de 2 700 directs.

 

Des établissements d’enseignement supérieur dédié

Des partenariats seront privilégiés autour du laboratoire de recherche d’EADS Innovation Works, avec l’Institut Galilée (Paris 13), le Press Collégium, le projet de Laboratoire d’Excellence SEAM (sciences des matériaux et des nanotechnologies), le CNAM, et le CETIM (Centre Technique des Industries Mécaniques) notamment.

  • Le Lycée professionnel Aristide Briand du Blanc-Mesnil

Cet établissement propose deux formations dédiées aux métiers de l’aérien, le Bac pro Aéronautique option structure et le Bac pro Aéronautique option systèmes.

Ces baccalauréats pro aéronautique préparent aux métiers de la construction ou de la maintenances des aéronefs (avion, hélicoptère...)

  • Association pour la formation aux métiers de l’aérien (AFMAé)

L’AFMAé regroupera prochainement son centre de formation des apprentis. Le CFA des Métiers de l’Aérien et ses 100 entreprises partenaires proposent des formations diplômantes ou certifiantes rémunérées, en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, de 12 à 24 mois.

 

Chiffres Clés de la filière AAA en Seine-Saint-Denis

> 13 % de l’emploi privé régional de la filière

> 18 % des établissements privés de l’Ile-de-France implantés sur le territoire départemental Leader dans les services aéroportuaires avec 34 % de l’emploi régional

> 2ème pôle d’emploi francilien en transports aériens

 

Connectez-vous pour accéder à l'ensemble des documents du centre de ressources partenaires