Les films de Orange Rouge

Publié le par la Délégation à la vie associative et à l’éducation populaire

Mots-clés : Films jeunesse action culturelle

Envoyer par mail

Découvrez les films réalisés au cours de nos projets 2016/2017 par les artistes Jules Lagrange, Jeanne Moynot, Elisa Pône, Samir Ramdani et les adolescents de collèges franciliens, lors d’une projection à La Fémis, dans le cadre de Herbe de la PAMPA.

Mardi 22 Mai à 19h : projection de films
Projection de films à La Fémis
6, rue Francœur 75018 Paris
Mardi 22 mai 2018 à 19h

Entrée libre.
Durée de la projection : environ 35 minutes.
Commissariat : Barbara Sirieix & Corinne Digard

  • Fils d’hétéros, 2018, vidéo HD, 9’33, son, couleurs
    Film réalisé par Jeanne Moynot avec les adolescents du collège René Cassin (Noisy-le-Sec, 93).
    Jeanne Moynot a pris pour point de départ la création d’un évènement performatif avec les adolescents qui serait élaboré à partir de leurs centres d’intérêt, leurs pratiques personnelles. Les pistes ont abouti à la réalisation d’une chanson de rap écrite par eux et la réalisation d’un clip. Ils et elles ont travaillé ensemble à la réalisation de costumes, le travail de la chorégraphie à travers notamment un atelier au Centre national de la danse et enfin le tournage des séquences, filmées en extérieur ; le scénario se transforme progressivement à travers une marge donnée à l’improvisation des enfants, laissant place à la contradiction et à une remise en cause des rôles des différents acteurs.
  • Prologue du film La Cellule, 2018, vidéo HD, 5’00, son stéréo, couleurs
    Film réalisé par Samir Ramdani et les adolescents du collège Charles Péguy (Paris, 19e).
    Synopsis : Aujourd’hui, c’est l’apocalypse. Et c’est au collège Charles Péguy que l’avenir du monde se décide : un groupe d’enfants aux pouvoirs étranges prend les choses en main.

Pour le projet avec la classe ULIS, Samir Ramdani a proposé aux enfants de développer et d’incarner des personnages dans une fiction courte. Le point de départ était de faire un film de zombies, en s’inspirant des stratégies allégoriques du cinéaste George A. Romero utilisant les zombies pour parler des conflits sociaux et du consumérisme aux États-Unis, entre autres. Le scénario a évolué progressivement au contact de la classe vers une fiction fantastique, où le registre du film d’horreur frôle avec la fantasy.

  • Marianne et Robin, 2018, 7’45,16mm noir et blanc, son
  • Beau Soleil, 2018, 6’13, Super8 couleurs, son
    Films réalisés par Jules Lagrange et les adolescents du collège Beau Soleil (Chelles, 77).
    Jules Lagrange et les enfants de la classe ULIS du collège Beau Soleil ont développé une écriture collaborative de scénarii de films de science-fiction. Partant de leurs perceptions, imaginations, désirs, histoires personnelles, ils ont conçu ensemble deux films. Beau Soleil relate l’histoire d’un monde où le soleil disparait et les humains meurent. Seules certaines espèces animales survivent, celles vivant la nuit et se développant en société. Le film se termine sur des séquences filmées au musée Grévin, devenu musée d’une civilisation disparue. Le second, Marianne et Robin, filmé en 16mm noir et blanc, est un remake du film Robin des bois, prince des voleurs, où les dialogues ont été réécrits comme si l’histoire se passait en France en 2017, intégrant alors des problématiques contemporaines sur l’immigration, les CRS, l’expulsion...
  • Mode veille actif, 2018, vidéo HD, 6’00, son, couleurs
    Film réalisé par Elisa Pône avec les adolescents du collège Beaumarchais (Paris, 11e).
    Le projet d’Elisa Pône, Mode Veille Actif, s’articule autour d’une réflexion à propos du sommeil et notamment de l’idée soulignée par Jonathan Crary que le temps du sommeil est devenu aujourd’hui l’unique moment où nous ne sommes ni producteurs ni consommateurs de la société capitaliste et marchande où nous vivons. « Nous avons vu que le temps accordé au sommeil varie d’une époque à l’autre, d’un individu à l’autre, et qu’il s’organise principalement en fonction de notre temps de travail. En plus d’une nécessité biologique, l’agencement du repos dépend donc de la société où nous vivons et de l’activité que nous y exerçons. » Elisa Pône a proposé aux enfants de la classe ULIS de réaliser ensemble une vidéo. Ils et elles ont exploré les aspects connexes au sommeil (objets, mobilier, médication, maladie du sommeil). Ils ont recherché, découpé, filmé, photographié, documenté, peint, mis en scène, dessiné, composé de la musique, chanté.

Dossier de presse
Herbe de la PAMPA : retour sur les projets 2016/2017

Découvrez les 12 projets dont sont issues les oeuvres actuellement exposées au Chai de Bercy et bientôt projetées à la Fémis dans le cadre de Herbe de la PAMPA, sur notre page projets, rubrique "2016" !
http://www.orangerouge.org/wp-content/uploads/2018/04/Dossier-de-presse-exposition-et-projection-Herbe-de-la-PAMPA.pdf

L’association Orange Rouge est soutenue par le Conseil Général de Seine-Saint-Denis dans le cadre du programme "L’art et la culture au collège" et de l’éducation à l’image.

Orange Rouge remercie chaleureusement ses partenaires :
Fondation Société Générale, Caf de Paris, CAF Seine-Saint-Denis, CAF de Seine-et-Marne, Fondation Indosuez, CGET, Conseil Général de Seine-et-Marne, Mairie de Paris, ADAGP et Copie Privée, Mairie du XIXe, DRAC Île-de-France, Ministère de l’Éducation Nationale, Fondation d’entreprise Le Conservateur, Fondation SNCF, Fondation Berger-Levrault, Pro Bono Lab, Agence nationale du Service Civique, le 6b, la Fémis et PSL, Art pour grandir, Bois-le-Roi, Agence régionale de santé et la Direction régionale des affaires culturelles d’Ile-de-France dans le cadre du programme régional Culture et Santé en Ile-de-France