Place aux jeunes ! Des acteurs à part entière ?

Publié le par la Délégation à la vie associative et à l’éducation populaire

Mots-clés : Action socio-économiques

Envoyer par mail

Cette rencontre vise à mieux faire entendre la parole et les capacités d’agir des jeunes des quartiers prioritaires, pour les mettre en regard des politiques publiques telles qu’elles sont menées aujourd’hui… et ainsi imaginer d’autres manières de les concevoir et de les faire fructifier

 

Lundi 21 septembre 2015 – de 9 h 00 à 16 h 30 Udaf 93, 16 rue Hector Berlioz, Bobigny

Alors que François Hollande a fait de la jeunesse la priorité de son quinquennat, les écarts socio-économiques entre les jeunes des quartiers populaires et ceux des autres territoires urbains persistent.En Seine-Saint-Denis, où les jeunes âgés de 15 à 29 ans représentent 21,5 % de la population et même davantage dans certains quartiers prioritaires, la jeunesse est une préoccupation forte.

La participation des jeunes apparaît comme un moyen de rendre l’action publique plus efficace. Cependant, cette participation ne va pas de soi et les bonnes volontés ne suffisent pas. Trop souvent en effet, les politiques de jeunesse et les dispositifs à destination des quartiers se développent sans prendre en compte la parole et le besoin criant de ces jeunes de s’exprimer sur leur cadre de vie et plus largement sur des questions de société.

Cette rencontre vise à mieux faire entendre la parole et les capacités d’agir des jeunes des quartiers prioritaires, pour les mettre en regard des politiques publiques telles qu’elles sont menées aujourd’hui… et ainsi imaginer d’autres manières de les concevoir et de les faire fructifier.

Programme et bulletin d’inscription à télécharger (ci-dessus)

http://www.professionbanlieue.org

Damien Bertrand
Directeur
PROFESSION BANLIEUE