Aménagement du territoire & Développement durable

Paris désignée Ville capitale européenne de l’innovation

La Commission européenne a décerné à Paris le prix de la "iCapitale" 2017 saluant notamment le projet "Réinventer Paris" qui « invite des équipes interdisciplinaires à soumettre des projets urbains innovants pour transformer plusieurs sites souterrains de Paris ».
C’est à l’occasion du World Summit à Lisbonne que la ville lumière s’est vu décerner ce prix de l’innovation.

Économie & Emploi

30 NOVEMBRE / EUROPE/ EDAYPARIS

Le Mouvement Européen – France, Le Taurillon et Toute l’Europe suivent pour vous le European Business Day, événement européen majeur organisé à Paris le 30 novembre prochain.

Accès rapide

Société & Citoyenneté

EUROPE : 28 novembre 2017 à Marseille Seminaire Territoires après 2020

Le Commissariat général à l’égalité des territoires, le Président de Régions de France et le Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur organisent un séminaire sur les financements régionaux européens : « L’Union européenne au cœur des territoires : les perspectives pour l’après 2020 » qui se déroulera le mardi 28 novembre 2017 à la Villa Méditerranée à Marseille, en présence notamment de Renaud Muselier.

Accès rapide

Solidarité

Championnat de foot de l’Intégration et de la Solidarité

Un championnat de foot 5 accueillera chaque samedi des équipes composées de joueurs migrants et de joueurs franciliens les après-midis de chaque samedi à partir du 30 septembre 2017.

Dans Ressources
Également dans Sport et loisirs

Sport et loisirs pour tous

Publié le par Direction de la Culture du Patrimoine du Sport et des Loisirs (DCPSL)

Mots-clés : Sport Loisirs

Envoyer par mail

Depuis près de trente ans, le Département accompagne les évolutions du mouvement sportif et celles des acteurs de l’éducation populaire et des loisirs, dans un échange permanent et fécond. En voici les fondamentaux.

La politique départementale est fondée sur :

► l’association avec ses Grands Partenaires, clubs repérés pour leur rôle moteur dans le développement de leur discipline ;

► le soutien de la pratique de haut niveau permettant aux sportifs de continuer à poursuivre leur évolution en Seine-Saint-Denis ;

► le soutien à la diversité des pratiques notamment à l’accès au sport pour tous les publics ;

► la gestion d’équipements sportifs en régie et en délégation ;

► l’aide à l’investissement pour la réhabilitation des équipements sportifs retenus dans le Plan de rattrapage des équipements sportifs de l’État (PRES) ;

►la mise en place d’un Schéma de cohérence territoriale des équipements sportifs (SCOTES) permettant une meilleure prise en compte des enjeux d’aménagement et de développement durable qui entourent les espaces de pratique sportive ;

► la promotion des disciplines par l’organisation et le soutien financier de manifestations d’intérêt départemental. L’accent est mis sur le développement d’actions éducatives en milieu scolaire, notamment dans des disciplines peu pratiquées en Seine-Saint-Denis (golf, équitation ou voile) ;

► l’accompagnement de la pratique physique et sportive dans toutes ses dimensions (éducatives, ludiques).

Si le Conseil général a choisi de développer une politique sportive aussi structurante, c’est qu’il considère la pratique des activités physiques, sportives et de loisirs comme une mission de service public indispensable à la construction de la personnalité, au développement physique, intellectuel et social de chaque individu. Il a d’ailleurs inscrit un volet sportif à son Agenda 21 et élaboré avec le Comité départemental olympique et sportif 93 une charte éthique du sport en Seine-Saint-Denis.

Les acteurs du sport et des loisirs en Seine-Saint-Denis, bénévoles et salariés des associations sont nombreux à se mobiliser pour offrir une pratique sportive à tous les publics, ce qui fait de la Seine-Saint-Denis un laboratoire et une terre d’innovation en matière de sport et de loisirs.

Le public sportif, majoritairement jeune, constitue en lui-même un facteur de développement. Ce potentiel doit être promu, soutenu et développé. C’est pourquoi le Département se positionne avant tout comme animateur des réseaux d’acteurs mobilisés sur ces enjeux.
En recherchant la participation de tous, il permet à chaque acteur, au regard de sa spécificité, de sa place et à la hauteur de ses moyens, de prendre part à la construction de cette politique globale.

Le Département soutient et encourage le secteur associatif à relever deux défis qui sont les conditions de sa pérennité :

► un défi démocratique : repenser le management du projet associatif pour l’ouvrir à tous, le partager, l’adapter à la complexité du territoire et à la diversité de la demande ;

► un défi éducatif : sensibiliser, former les enfants, les jeunes et les adultes pour donner du sens au projet commun, pour développer les capacités de chacun(e) et contribuer à donner des clés de compréhension de la société.

Le Département développe de plus en plus la coopération avec les communes, qu’il accompagne dans leurs projets d’investissement en matière d’équipements et dans l’élaboration du SCOTES. Elles sont aussi invitées à travailler à l’amélioration de l’offre sportive et de loisirs éducatifs pour les enfants.

Enfin, le Conseil général s’engage auprès de l’ensemble des acteurs de la communauté éducative. Il soutient le sport scolaire (Éducation Physique et Sportive (EPS), Union Nationale du Sport Scolaire (UNSS), projets d’enseignants ou d’associations) à l’école comme au collège. Il accompagne les professionnels des loisirs de l’enfant (animateurs, ludothécaires, militants de l’éducation populaire), en s’attachant notamment à promouvoir la Convention internationale des droits de l’enfant (CIDE), les droits à la liberté d’expression des enfants, aux loisirs et au jeu.

Les objectifs
L’action quotidienne du Département en matière de sport et de loisirs se décline autour de trois objectifs :

► favoriser le développement d’un sport pour tous les publics, notamment en intervenant sur l’offre d’équipements sportifs ;

► mettre le sport au service de l’éducation ;

► construire une offre de loisirs éducatifs, en particulier en direction de l’enfance et de la jeunesse.

Connectez-vous pour accéder à l'ensemble des documents du centre de ressources partenaires