Un budget pour nettoyer les abords des autoroutes

Publié le par

Mots-clés :

Envoyer par mail

Le déblocage de ce fonds exceptionnel a été acté par le Gouvernement, le mercredi 4 mars dernier, lors d’un comité interministériel qui se tenait à Matignon, l’axe entre Paris et l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle étant plus particulièrement visé par cette disposition. Les travaux de nettoyage ont commencé dans la nuit du 5 au 6 mars sur les abords de l’autoroute A1. Le Premier ministre précise également que « ce programme d’intervention doit s’accompagner d’une action répressive résolue ».
Après avoir interpellé l’État sur « l’absolue nécessité de procéder au nettoyage des abords des autoroutes en Seine-Saint-Denis », Stéphane Troussel, Président du Conseil général, se réjouit aujourd’hui « d’avoir été entendu par le Premier ministre » ajoutant « qu’Il fallait désormais que l’entretien des abords d’autoroutes s’installe dans la durée, y compris en sanctionnant les comportements inciviques. »