Février 2018 - Améliorer l’accueil dans les sites centraux du Département

Publié le par

Mots-clés :

Envoyer par mail

Des travaux sont prévus dans les bâtiments recevant des visiteurs.

La vocation des accueils départementaux est d’accueillir, d’informer et d’orienter, avec bienveillance et dans un souci d’équité, toutes les personnes qui se présentent. Pour y parvenir, il est pertinent de travailler à la fois sur le rôle de l’accueil et sur sa dimension matérielle. C’est cette démarche qui est actuellement mise en œuvre sur les accueils des bâtiments départementaux Colombe et Picasso, situés tous deux à Bobigny et qui feront l’objet de travaux à l’été 2018.

Le premier abrite principalement la direction de la communication, le pôle personnel et relations sociales et un restaurant. Le second, la direction de l’enfance et de la famille, la direction de la prévention et de l’action sociale, le standard départemental, un espace documentaire, un atelier de reprographie et un restaurant assorti d’une cafétéria. Entre 200 et 350 agents y travaillent et ils reçoivent chaque année entre 32000 et 36000 visiteurs.

Ces deux sites sont amenés à accueillir aussi bien des agents départementaux que des visiteurs externes, qu’ils soient usagers, prestataires ou partenaires. Pour accueillir l’ensemble de ces publics dans les meilleures conditions, les projets de réaménagement sont définis en fonction des préconisations du pôle ergonomie du Département. Celui-ci se base sur l’observation et l’analyse des pratiques des agents et des publics pour proposer des évolutions à la fois organisationnelles et bâtimentaires. Les services occupant les bâtiments sont de plus associés à la démarche pour faire part de leurs besoins, dans le cadre de réunions de concertation.

Par ailleurs, l’ensemble des compétences nécessaires aux évolutions du fonctionnement des accueils sur ces deux sites est mobilisé au sein d’un comité de projet : accueil, travaux, mobilier, sécurité, signalétique… L’équipe bénéficie également de l’intervention d’étudiants de la Fonderie de l’image, qui ont vocation dans le cadre de leur master à proposer des dispositifs signalétiques adaptés aux spécificités des bâtiments dans le cadre de leur partenariat avec le Département.

Ce croisement des savoir-faire a permis d’acter plusieurs volets des projets, dont les objectifs sont de faciliter les accès aux bâtiments, améliorer leur environnement sonore et visuel, organiser des espaces d’attente adaptés, optimiser la sécurité et fluidifier les circulations, dans le respect de la règlementation accessibilité et avec la préoccupation d’améliorer les conditions de travail des agents.

Ainsi, les personnels d’accueil pourront assurer des nouvelles missions d’information et de recueil de dossiers, dans des banques d’accueils mieux aménagées. Les façades vont être remplacées pour installer des portes coulissantes à même d’assurer un meilleur confort thermique et garantes de l’égalité d’accès pour les personnes à mobilité réduite. Parallèlement, les halls et les espaces d’attente vont être repensés, pour être plus confortables, et l’ambiance lumineuse modifiée. Une réflexion est également engagée sur la mise à disposition d’informations sur la Seine-Saint-Denis (affichage, écrans, etc.). Enfin, les contrôles d’accès sont revus pour renforcer la sécurité des sites, surtout en ce qui concerne la circulation dans les étages.

Cette démarche d’amélioration des accueils a vocation à se poursuivre dans les autres sites centraux du Département dès le second semestre 2018.