Avril 2015 - Le Parc de la Bergère à Bobigny en mutation

Publié le par

Mots-clés :

Envoyer par mail

En 2015, une étude et des rencontres sont prévus pour en faire un « parc-campus » !

Les territoires de l’Ourcq sont identifiés comme l’un des secteurs de mutation prioritaire du Grand Paris, et ce notamment grâce à une forte mobilisation locale à travers l’Alliance L’ourcq en mouvement. Les projets d’aménagement urbain et de transports y sont nombreux et en font un territoire de transformation majeure.

Le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis souhaite aujourd’hui profiter de cette dynamique urbaine pour repenser le parc départemental de la Bergère et transformer le site en « parc-campus ». Innovant, différent des espaces verts existants en Seine-Saint-Denis et en complète interaction avec la ville, il sera un lieu agréable, un espace social de rencontres, de travail, de jeux, de détente.

Avec ce projet, le Département porte comme ambition d’offrir aux salariés et habitants un parc accueillant avec des activités, des services et une offre de nature. Il proposera des « animations » de proximité et d’envergure métropolitaine et, enfin, il accompagnera sa métamorphose d’espace vert de proximité en équipement métropolitain, en lien avec les projets urbains et l’arrivée des transports en commun.

En 2015, le lancement d’une étude d’assistance à maîtrise d’ouvrage devrait permettre d’affiner le concept de « parc-campus » et proposer des solutions d’aménagement et de programmation pour ce parc.

De nombreuses rencontres avec l’ensemble des partenaires potentiellement concernés par ce projet (services techniques de Bobigny, Noisy-le-Sec, Est Ensemble, SEM Séquano Aménagement, porteurs de projets privés...) auront lieu dans l’année.

A suivre donc...