Avril 2016 - L’adaptation de la société au vieillissement

Publié le par

Mots-clés :

Envoyer par mail

Une priorité nationale portée par le Département !

La loi sur l’adaptation de la société au vieillissement de la population a été adoptée le 29 décembre 2015. En 2030, 20 millions de personnes auront plus de 60 ans en France, tandis qu’en 2060 près de 5 millions auront plus de 85 ans. A l’échelle de la Seine-Saint-Denis, en 2030, près de 20 % la population aura plus de 60 ans. Dans un contexte démographique marqué par la croissance des classes d’âge les plus élevées, cette loi confirme le rôle majeur des Départements pour accompagner cette transition.

Avec pour ambition « d’anticiper les conséquences du vieillissement de la population sur la vie sociale et les politiques publiques », la loi prévoit plusieurs mesures phares :
-  la réforme de l’allocation personnalisée d’autonomie à domicile, qui permettra aux allocataires qui en ont besoin de bénéficier de plus d’heures d’aide à domicile et de diminuer leur participation financière ;
-  la reconnaissance d’un statut des aidants familiaux avec, par exemple, la mise en place d’un droit au répit, qui sera financé à hauteur de 500€ par an ;
-  la structuration, à l’échelle départementale, d’une conférence des financeurs qui adoptera un programme coordonné de financement des actions de prévention de la perte d’autonomie, qu’elles soient collectives ou individuelles.

Compte tenu de la singularité des Séquanodionysiens, moins qualifiés que la moyenne régionale, plus isolés et davantage logés dans le parc social, les Séniors du Département se caractérisent par une surreprésentation des allocataires du minimum vieillesse et de l’allocation personnalisée d’autonomie. Cette réforme permettra ainsi une très nette amélioration de la prise en charge des personnes âgées en Seine-Saint-Denis.

La Direction de la Population Âgée et des Personnes Handicapées du Département travaille déjà à l’adaptation de ses dispositifs avec le soutien des directions supports compétentes. Elle a préfiguré dès 2015 la conférence des financeurs et refond actuellement ses outils, notamment informatiques, en vue de rendre plus concrets les nouveaux droits ouverts aux usagers.

Plus généralement, le Conseil départemental a souhaité faire de l’adaptation au vieillissement l’une de ses orientations majeures des politiques publiques. Elle concerne de nombreux domaines, tels que le logement, l’aménagement urbain ou encore les politiques culturelles, sportives et associatives… Le Département renforcera la transversalité de ses actions pour participer à l’amélioration du vivre-ensemble et à la qualité des liens intergénérationnels, dans un territoire qui se caractérise également par la jeunesse de sa population.

Une lettre d’informations destinée aux séniors a été lancée par le Département en février, vous pouvez la consulter ici : http://nl.seine-saint-denis.fr/-Bie..., ainsi que le Guide des seniors en Seine-Saint-Denis qui recense tous les renseignements nécessaires à la vie quotidienne des personnes âgées.