Juin 2018 - Création d’un campus des métiers et des qualifications de la transition énergétique et pour une ville durable en Seine-Saint-Denis

Publié le par

Mots-clés :

Envoyer par mail

L’étude de faisabilité a été lancée en mai 2018.

Les enjeux de la transition énergétique de l’Ile-de-France et de la métropole croisent en Seine-Saint-Denis ceux de l’inclusion et de la réduction des inégalités territoriales et sociales.

Le département accueillera dans les prochaines années un très grand nombre de travaux d’envergure (Grand Paris Express, Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024, projets de renouvellement urbain...) qui intègreront tous une dimension « ville durable exemplaire ». Celle-ci suppose des changements de comportement mais également la mise en œuvre de nouveaux process plus sobres énergétiquement et d’une gestion environnementale des productions.

Si ces mutations peuvent conduire à des destructions d’emplois, l’ampleur des créations dépendra de l’ancrage territorial des activités et de l’existence au niveau local des compétences recherchées par les entreprises. C’est pourquoi le Département souhaite que se développe en Seine-Saint-Denis un Campus des métiers et des qualifications de la transition énergétique et pour une ville durable.

Un campus des métiers et des qualifications (CMQ) est un label du Ministère de l’Éducation Nationale. Organisé en pôle d’excellence sur une filière (ou un ensemble cohérent d’activités) et un territoire, un campus est structuré sous la forme d’un réseau d’acteurs tels que des lycées professionnels et polyvalents, des centres de formation des apprentis, des organismes de formation, des établissements d’enseignement supérieur, des entreprises, des pôles de compétitivité ou encore des collectivités locales, dont le rapprochement doit permettre la mise en œuvre de démarches partenariales, opérationnelles et innovantes.

En proposant une étude d’opportunité de création d’un campus des métiers et des qualifications de la transition énergétique et pour une ville durable, le Conseil départemental impulse la démarche en Seine Saint-Denis. Cette étude, cofinancée par l’Ademe, a été lancée le 22 mai dernier en présence de représentants de l’Éducation nationale, de la Région, de la Direccte, de Plaine-Commune, de la Société du Grand Paris, des pôles de compétitivité Cap Digital et Systématic et d’entreprises.

Le second comité de pilotage devrait se tenir mi-septembre et une journée de concertation sera organisée en octobre pour imaginer les modalités d’un engagement partagé.

Les résultats de l’étude sont attendus pour la fin de l’année 2018.

A suivre...