Décembre 2011 - L’Accompagnement des Collégiens Temporairement Exclus récompensé

Publié le par

Mots-clés :

Envoyer par mail

Le Département s’est fixé l’objectif « zéro collégien exclu dans la rue ». Il a été récompensé par les Prix Territoriaux pour le dispositif d’Accompagnement des Collégiens Temporairement Exclus de leur établissement scolaire (ACTE) qu’il a mis en place.

Le Conseil général de la Seine-Saint-Denis est lauréat 2011 des Prix Territoriaux la Gazette des communes/GMF Assurances. Ce trophée qui récompense la meilleure réalisation des équipes des collectivités locales pour l’amélioration du service public, a été décerné au Conseil général pour la mise en place de son dispositif départemental ACTE (Accompagnement des Collégiens Temporairement Exclus).

L’action primée a débuté en juin 2010. Elle a pour principaux objectifs de :
-  prévenir le décrochage scolaire et de favoriser la continuité éducative
-  permettre un accompagnement individualisé des jeunes en situation d’exclusion temporaire
-  permettre une meilleure compréhension de la sanction prononcée à leur encontre
-  favoriser leur retour en classe dans de bonnes conditions
-  créer un dialogue avec les familles et favoriser une plus grande implication des parents
-  trouver, par la mobilisation des professionnels, des réponses locales adaptées aux difficultés et besoins

Entre 2008 et 2009, le Département, en partenariat avec l’Education Nationale, avaient soutenu à titre expérimental sept projets locaux d’accompagnement de collégiens ayant fait l’objet d’une exclusion temporaire.

Le Conseil général a décidé de favoriser le développement de ce dispositif sur l’ensemble du territoire. Il a signé une charte avec l’Inspection Académique et lancé un appel à projets à l’ensemble des villes du département en juillet 2010.

47 collèges ont bénéficié du dispositif sur l’année scolaire 2010-2011. D’ici la fin de l’année scolaire 2011-2012, 68 collèges seront inclus dans ce dispositif.

Le dispositif ACTE répond à une réelle préoccupation d’éducation des jeunes en difficulté scolaire et sociale et impactera de plus en plus de collèges publics du département. Il aura permis d’accueillir 677 collégiens sur l’année scolaire 2010-2011. 80 % de ces jeunes n’ont plus fait l’objet de sanction au cours de l’année scolaire.

Pour remercier les porteurs de projets engagés dans le dispositif ACTE, le Département a souhaité organiser, le 12 décembre 2011, une remise de prix sur son territoire.