Septembre 2016 - Des appels à projets pour la Seine-Saint-Denis...

Publié le par

Mots-clés :

Envoyer par mail

... Pour une collaboration partenariale au service d’un aménagement équilibré du territoire.

Le Département reste un acteur incontournable du développement territorial de la Seine-Saint-Denis, fort des projets de transport dont il a la charge, de son rôle déterminant en matière de création d’équipements publics ou encore du volontarisme de sa politique écologique.

Dans un contexte de construction métropolitaine, la collectivité souhaite d’ailleurs conforter son action en la matière. A travers des démarches comme la consultation de maîtrise d’œuvre urbaine et paysagère autour de la gare de Dugny - La Courneuve, il contribue à la définition des orientations stratégiques qui façonneront l’aménagement de ce quartier métropolitain.

Aussi, en tant que propriétaire foncier important, le Conseil départemental a décidé de participer à plusieurs démarches d’appel à projets urbains. Dans le cadre de l’appel parisien « Réinventer la Seine et ses canaux », il a inscrit une vaste parcelle à l’extrémité est du parc de la Bergère avec pour objectif de susciter des offres innovantes et articuler cette future centralité verte comme un axe stratégique du canal de l’Ourcq.

Dans le cadre de l’appel à projet métropolitain « Inventons la métropole », le département a mis en avant 5 sites stratégiques : la pointe de l’Ile-Saint-Denis, le bassin Maurice Audin et la fosse Mossouin à Clichy-sous-Bois, le pavillon Saint-Anne à Aulnay-sous-Bois ainsi que la cité Saint-Anne aux Pavillons-sois-Bois. En outre, plusieurs communes ont proposé d’inclure des parcelles départementales, à l’instar de Romainville, de Stains, de Clichy-sous-Bois ou encore Pierrefitte.

Ces démarches engagent à une collaboration multi-partenariale étroite, innovante et exemplaire entre nos collectivités, au service d’un aménagement équilibré du territoire.

Dans ces démarches d’appel à projet qui tendent à soutenir les dynamiques territoriales et participer au rayonnement de la Seine-Saint-Denis, le partenariat entre toutes nos institutions est nécessaire.