Elections européennes 2019 : quelles intentions de vote à deux semaines du scrutin ?

Publié le par Direction Europe et International

Mots-clés : europe

Envoyer par mail
Imprimer

Cette semaine dans la campagne : les listes officielles - 34 en France, un record - ont été déposées. Sur l’ensemble du continent européen, les intentions de vote se précisent. Toute l’Europe fait le point sur le sujet.

Après la clôture du dépôt des listes pour les élections européennes vendredi 3 mai, 33 listes de 79 candidats ont été enregistrées par le ministère de l’Intérieur. Une 34e a depuis été validée, après avis du Conseil d’Etat.

Ce sont ainsi 41,1 millions d’électeurs - 93 % des Français en âge de voter sont inscrits sur les listes électorales - qui devront les départager, dimanche 26 mai (25 mai dans une partie de l’outre-mer). Un nombre record qui représente… 2 686 candidats, un casse-tête pour les communes. Une inflation du nombre de prétendants à un siège au Parlement européen qui n’est pas propre à la France. En Allemagne, 40 listes sont en lice.

Parmi ces listes françaises, près de la moitié sont issues de partis traditionnels.

Pour en savoir plus et voir les candidats français liste par liste, cliquez ici.