En mission à … Bobigny

Publié le par le Centre de Resssources des Partenaires de la Seine-Saint-Denis

Mots-clés :

Le saviez-vous ? Certaines de nos contreparties sont situées juste de l’autre côté du périphérique. Dialoguer avec les collectivités françaises, c’est aussi le quotidien de l’équipe Territoires et entreprises. Récit d’une mission en Seine Saint-Denis par Madame Florence Mouton.

J’ai été accueillie pendant deux jours par le département de Seine Saint-Denis avec qui nous entretenons des relations partenariales riches, alimentées par deux projets financés par la Facilité de financement des collectivités locales (FICOL – voir encadré ci-dessous). Le département déploie une politique volontariste à l’international, en lien étroit avec sa population et son territoire.

Le premier projet est porté par Via Le Monde, le service international de Seine Saint-Denis, et l’Observatoire départemental des violences envers les femmes. Créé en 2002, il s’agit du premier observatoire sur cette question en France. Cette initiative est portée par une figure du féminisme français, Ernestine Ronai, 75 ans et toujours responsable de l’Observatoire. J’ai assisté à plusieurs réunions et interventions de leur équipe. J’ai pris part au comité de pilotage du projet FICOL avec les partenaires comoriens, à une intervention lors de la journée internationale des infirmières auprès de scolaires (dans un établissement scolaire, sur les questions d’égalité filles-garçons), et à une réunion avec des associations du territoire sur les violences particulières envers les femmes étrangères. Ainsi, le financement FICOL offre la possibilité de soutenir deux collectivités étrangères (dans le gouvernorat de l’île de Ngazidja aux Comores, et à Jénine en Cisjordanie) engagées sur ces questions en s’appuyant sur la longue expérience de l’Observatoire dans le département de Seine Saint-Denis.

Le second projet vise l’amélioration de l’assainissement et de l’accès à l’eau potable de l’hôpital de la ville de Mitsamiouli (Comores). Ce projet est porté par Via le Monde en lien avec leurs collègues du service de l’eau et de l’assainissement de Seine Saint-Denis. Outre une visite didactique, nous avons échangé sur le marché en cours d’élaboration dans le cadre du projet. Les liens du service de l’eau avec le Syndicat interdépartemental pour l’assainissement de l’agglomération parisienne (SIAAP) en aval et avec l’agence de l’eau
Seine-Normandie en amont permettent de faciliter la recherche de financements complémentaires et, à terme, d’améliorer le projet.

Vis ma vie au service international de la Seine Saint-Denis
J’ai aussi participé à la vie du service international du département. L’équipe préparait l’accueil d’une douzaine de jeunes Algériens pour des rencontres avec des jeunes d’associations de quartiers de plusieurs villes du département et leur participation conjointe à un match de football au stade de France. J’ai également assisté à un comité de sélection de projets d’organisations de solidarité internationale issues de la migration (OSIM) en vue d’un financement du département. J’ai pu constater le souci constant de viser l’intérêt partagé des collectivités partenaires et du territoire séquanodionysien ; l’un des critères de sélection des projets d’OSIM étant leur contribution à la vie locale.

Cette mission m’a également offert l’opportunité de participer à une réunion du service Europe et International qui cherche à renforcer les synergies de ses deux pôles. J’ai aussi rencontré le directeur général adjoint en charge des relations internationales, dont le pôle "relations internationales" représente un tout petit service dans sa direction “société et citoyenneté” qui comprend l’éducation, le patrimoine, le sport, la culture... J’ai ainsi mesuré l’importance de donner de la visibilité aux relations internationales et à la coopération décentralisée dans le quotidien des collectivités françaises pour renforcer le plaidoyer de l’Action extérieure des collectivités territoriales (AECT). Et surtout, j’ai compris qu’un financement FICOL aide à renforcer cette visibilité grâce aux montants octroyés, et offre une crédibilité technique grâce au soutien de notre Groupe.