Europe : Economie circulaire nouvelles règles adoptées ce 22 mai 2018

Publié le par

Mots-clés : économie circulaire

Envoyer par mail

La nouvelle législation mettra tout particulièrement l’accent sur la prévention de la production des déchets et introduira des objectifs importants en matière de déchets alimentaires dans l’UE et de lutte contre les déchets marins, afin de contribuer à la réalisation des objectifs de développement durable des Nations unies dans ces domaines.

Une conférence : "Quelle stratégie européenne pour lutter contre les déchats plastiques" s’est déroulée ce 05 juin

En voici quelques éléments :

Des règles plus strictes pour le calcul des taux de recyclage contribueront à un meilleur suivi des progrès réels accomplis sur la voie de l’économie circulaire. Le taux de recyclage escompté sera de 55% en 2025 et 65% d’ici 2035 en s’appuyant notamment sur l’obligation de collecte séparée qui existe déjà pour le papier et le carton, le verre, les métaux et le plastique, les nouvelles règles en matière de collecte séparée amélioreront la qualité des matières premières secondaires et leur utilisation : les déchets ménagers dangereux devront faire l’objet d’une collecte séparée au plus tard en 2022 ; il en ira de même pour les biodéchets en 2023 et pour les textiles en 2025.

La mise en décharge des déchets n’a pas sa place dans une économie circulaire et peut polluer l’eau, le sol et l’air. D’ici à 2035, la quantité de déchets municipaux mise en décharge doit être ramenée à 10 % maximum de la quantité totale de déchets municipaux produite.

http://www.paris-europe.eu/011-5202-Les-nouvelles-regles-adoptees-par-l-Union-europeenne-en-matiere-d-economie-circulaire.html