Fabrique des Jeux en Seine-Saint-Denis : les Villes se mobilisent

Publié le par Service Coopération territoriale

Mots-clés : département Ville/Commune ateliers JOP 2024

Envoyer par mail
Imprimer

Retour sur le premier atelier du 31 janvier dernier avec les Villes...

La Fabrique des Jeux a tenu jeudi 31 janvier son premier Atelier des Villes, réunissant les communes de Seine-Saint-Denis. Ce projet avait été proposé à l’occasion du lancement de la Fabrique, le 13 juin dernier, pour engager l’ensemble des territoires du département dans la dynamique des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024.

Initié et animé par Olivier Klein, maire de Clichy-sous-Bois, et le Conseil départemental, cet atelier a été lancé en présence de Stéphane Troussel, président du Conseil départemental de Seine-Saint-Denis et de Tony Estanguet, président du comité d’organisation de Paris 2024, qui a exposé la stratégie du COJO et plus spécifiquement la mobilisation des territoires.

Ce lancement répondait à une attente forte des villes d’échanger et de s’engager dans des projets autour des Jeux de 2024. Pour le Conseil départemental, cet atelier matérialise sa volonté de faire rayonner les JOP dans toute la Seine-Saint-Denis, au-delà des nombreux sites de compétition et d’entraînement olympiques et paralympiques du département.

L’ensemble des acteurs locaux présents (23 villes étaient représentées) et les partenaires de Paris 2024 se sont engagés à travailler ensemble, innover et proposer des actions concrètes et utiles qui permettront aux habitant.e.s de participer à cette belle aventure collective et de construire un héritage durable au-delà des seules compétitions. Pour permettre aux villes de s’associer au projet des Jeux, il a été acté :

  • la création d’une lettre d’information à destination des collectivités de Seine-Saint-Denis pour partager l’actualité et les projets liés aux Jeux ;
  • la mise en place d’un comité technique avec les villes en alternance avec l’Atelier des Villes qui se réunirait tous les trimestres ;
  • la mobilisation des villes autour de la Journée Olympique du 23 juin et des thématiques de la jeunesse et du bénévolat ;
  • l’association des villes à la stratégie Héritage pour la Seine-Saint-Denis en lien avec Paris 2024 et le Département.

Stéphane Troussel a déclaré « Notre engagement est total pour permettre la participation directe de tous les habitants et pour que les Jeux de 2024 soit un booster pour tout le territoire. L’adoption par le Département d’un plan de mobilisation s’inscrit dans la stratégie d’héritage ambitieuse de Paris 2024. Grâce à la Fabrique des Jeux, en coopération étroite avec le COJO, nous voulons mettre toutes les villes au cœur du projet olympique pour construire nos jeux en Seine-Saint-Denis.
Le COJO, via son président Tony Estanguet, a salué l’initiative : « A Paris 2024, on dit souvent que les Jeux seront ce que l’on décide collectivement d’en faire. La Fabrique des Jeux est un formidable outil au service de cette vision pour construire les Jeux de 2024 avec le territoire de la Seine-Saint-Denis. Avec l’ensemble des acteurs locaux, nous partageons l’ambition de faire de Paris 2024 une chance pour les habitants du département. Nous avons cinq ans pour concrétiser ensemble cette ambition.  »

Un compte rendu de cet atelier sera disponible sur le site de la Fabrique : lafabriquedesjeux.seinesaintdenis.fr