Février 2017 - La Seine-Saint-Denis reconnue "Territoire à Énergie Positive pour la Croissance Verte"

Publié le par

Mots-clés :

Envoyer par mail

Ce label souligne l’engagement du Département en faveur de la transition énergétique et écologique.

Le 27 février, le Président du Conseil départemental Stéphane Troussel a signé avec l’ADEME et la Ministre de l’Environnement, Ségolène Royal, la convention attribuant au Département le label Territoire à Énergie Positive pour la Croissance Verte.

Ce label permet de reconnaître l’engagement du Département en faveur de la transition énergétique et écologique.

Il s’agit d’un engagement ancré dans la durée, depuis l’adoption de l’Agenda 21 en 2008 et le Plan climat énergie départemental en 2010, jusqu’à la mise en place récente de plusieurs plans d’investissements en faveur des mobilités durables, du développement des parcs départementaux dans le cadre du plan "A vos parcs" mais également des plans de construction et rénovation thermique des collèges (Plan Ambition Collège) et des crèches (Plan Petite enfance et parentalité).

La convention permet de réaffirmer les engagements en matière d’émissions de gaz à effet de serre et d’économies d’énergie. Ainsi, le Département s’engage à une baisse de 17 % des émissions de CO2 en 2020 par rapport à 2012 et à une diminution des consommations d’énergie de 20 % en 2020 par rapport à 2013. Cette baisse des consommations d’énergie pourra atteindre jusqu’à 40 % dans les bâtiments départementaux les plus énergivores, notamment seize collèges et dix crèches dont les travaux de rénovation thermique sont programmés et permettront d’économiser plus de 4000 MWh/an d’énergie finale.

De plus, le Département a souhaité mettre en avant le développement de la mobilité électrique. Ainsi, il souhaite poursuivre le renouvellement de la flotte de véhicules à disposition des agents. Déjà 23 % des véhicules sont électriques. La convention permet de continuer à verdir la flotte grâce à une aide à l’investissement pour les véhicules des parcs départementaux. Enfin, l’essor de la mobilité électrique sur le territoire nécessite un accompagnement de la puissance publique. C’est la raison pour laquelle le Département prévoit l’installation de bornes de recharge accessibles au public dans les parkings des parcs départementaux. La convention prévoit aussi un soutien financier pour l’installation de bornes dans un des parkings du parc Georges Valbon.

La reconnaissance comme Territoire à Énergie Positive pour la Croissance Verte démontre ainsi la volonté forte du Département d’être moteur sur ces sujets. Il souhaite accompagner l’ensemble des acteurs locaux dans leurs engagements respectifs en faveur de la transition écologique. C’est la raison pour laquelle le Comité de pilotage des acteurs locaux de la transition écologique, créé à l’occasion de la COP21, se réunit régulièrement sous l’égide du Président du Conseil départemental.