Incendie en Algérie

Publié le par le Centre de Resssources des Partenaires de la Seine-Saint-Denis

Mots-clés :

Le Département de la Seine-Saint-Denis apporte une aide financière de 50 000 euros. Cette aide permettra de soutenir les populations locales durement frappées par les flammes."

Face aux terribles incendies qui ont ravagé l’Algérie ces dernières semaines, le Département de la Seine-Saint-Denis prend part à l’élan de solidarité pour venir en aide aux populations sinistrées en apportant un soutien financier de 50 000 euros.

De gigantesques incendies, symboles une fois de plus des ravages du réchauffement climatique, ont provoqué des dégâts considérables en Algérie, un bilan provisoire fait actuellement état de plus de 90 personnes décédées et d’importants dégâts matériels. Face à ce drame, le Département de la Seine-Saint-Denis s’engage aux côtés de l’Algérie en apportant une aide financière de 50 000 euros.

Le Département souhaite que cette enveloppe exceptionnelle soit utilisée notamment pour la reconstruction en lien avec la ville de Béjaïa, située dans la région de Kabylie, avec laquelle la Seine-Saint-Denis entretient de forts liens de coopération.

Parallèlement, le Département travaille étroitement avec les associations locales de Seine-Saint-Denis afin d’organiser des collectes et envois de dons, en particulier de fournitures scolaires et sanitaires.

« Alors que de nombreux et nombreuses algérien•ne•s qui vivent en Seine-Saint-Denis ont déjà pris part à l’incroyable élan de solidarité pour l’Algérie, que nous entretenons des relations fortes avec la ville de Béjaïa, située en Kabylie, nous ne pouvions rester muets face à ce drame. C’est pourquoi avec Abdel Sadi, Conseiller Délégué aux relations internationales et européennes, nous avons tenu à ce que le Département de la Seine-Saint-Denis s’engage financièrement aux côtés des Algériens et des Algériennes qui ont parfois tout perdu dans ces incendies ravageurs. »
Stéphane TROUSSEL, Président du Département de la Seine-Saint-Denis