Juin 2013 - Journée d’étude sur l’animation sociale territoriale

Publié le par

Mots-clés :

Envoyer par mail

La Mission d’Animation Territoriale et Professionnelle du Pôle Solidarité du Conseil général a organisé, le 20 juin 2013, à la Bourse Départementale du Travail de Bobigny, une journée d’étude « L’animation territoriale… de quoi parle t’on ? ». Tous les professionnels de l’action sociale et médico sociale y étaient conviés !

La Mission d’Animation Territoriale et Professionnelle du Pôle Solidarité (MATPPS) du Conseil général a organisé, le 20 juin 2013 à la Bourse Départementale du Travail de Bobigny, une journée d’étude « L’animation territoriale… de quoi parle t’on ? ».

Cette rencontre a eu lieu dans la continuité des conférences du Projet Social Départemental de 2011 et 2012 qui avaient pour objet de mettre en lumière des éléments de contexte d’ordre politique, institutionnel, économique, démographique… impactant notre territoire et nos politiques.

Au-delà des apports théoriques et méthodologiques, cette journée d’étude destinée aux professionnels de l’action sociale et médico sociale exerçant en Seine-Saint-Denis avait pour objectif de confronter des pratiques à partir d’exemples d’animation territoriale portés par différents services internes et externes au Département.

PDF
PDF

Dans le cadre de la mise à jour de l’Agenda 21 départemental, le Conseil général a décidé de s’engager dans quatre projets stratégiques, dont le Projet Social Départemental (PSD). Pour favoriser la dimension collective du travail sur le PSD et pour assurer sa déclinaison territoriale en projets sociaux de territoire, le Département a décidé de procéder à la création en juillet 2012 de la Mission d’Animation Territoriale et professionnelle du Pôle Solidarité.

La MATPPS poursuit trois objectifs :

  • favoriser la mise en œuvre de projets sociaux de territoire
  • animer le pôle solidarité en organisant des temps d’échanges de pratiques, des journées professionnelles, des colloques et débats…
  • valoriser les actions collectives menées par les directions sociales avec leurs partenaires

Ainsi, dans chacune des communes du département, la Mission, placée sous l’autorité de la Directrice générale adjointe en charge du Pôle Solidarité, accompagnera les responsables de circonscriptions dans l’élaboration et le suivi de la mise en œuvre des projets sociaux de territoire, en concertation avec les directions et les chefs de service du Pôle Solidarité.

Du Projet Social Départemental…

Le Projet Social Départemental (PSD) est une étape indispensable pour repenser les politiques sociales dans un contexte économique, législatif, institutionnel et politique qui a radicalement changé. Cette démarche inédite, portée par les élus et les agents du Conseil général, est l’occasion de :

  • réaffirmer les valeurs qui fondent l’action du Département auprès de la population,
  • poser la question des objectifs des politiques sociales, de leur rapport avec les autres politiques publiques,
  • repenser plus largement les modalités de mise en œuvre des compétences du Département en tant que chef de file de l’action sociale
  • définir les grandes orientations des politiques sociales du Département

Le PSD est un projet évolutif appelé à être régulièrement alimenté, réinterrogé et ajusté, qui s’adresse autant aux agents départementaux qui concourent à la mise en œuvre des politiques sociales du Département qu’à ses partenaires (Villes, CCAS, CAF, associations...).

… aux Projets Sociaux de Territoire !

Le Projet Social de Territoire (PST) est un outil de pilotage qui précise les particularités de chaque territoire et les objectifs des services départementaux avec leurs partenaires sur un territoire donné. Il est décliné en actions et organisé par ordre de priorité.

Le pilotage local de chaque PST est assuré par les responsables de circonscription. Ces référents territoriaux volontaires seront les porteurs au quotidien des projets et les garants de leur bonne mise en œuvre.
Leur déclinaison sur le territoire départemental se fera de manière dynamique et progressive.

Les PST prennent en compte et rendent visibles les caractéristiques des territoires et de leurs habitants et mettent en œuvre une stratégie globale et adaptée découlant du PSD pour, à long terme, renforcer la place et la participation des habitants et des partenaires du Conseil général et développer et améliorer les services rendus à la population.

Certains territoires se sont déjà dotés de PST ou de démarches équivalentes, souvent élaborés avec l’ensemble des partenaires locaux. Ils conduisent et coproduisent des actions collectives qu’il conviendra de valoriser et d’intégrer à notre réflexion.

Consultez le programme de la journée d’étude du 20 juin 2013.