Juin 2015 - Le premier contrat de ville a été signé

Publié le par

Mots-clés :

Envoyer par mail

...avec la Communauté d’agglomération Est Ensemble.

Le Contrat de ville de l’agglomération Est Ensemble, premier des 12 contrats de ville de la Seine-Saint-Denis, a été signé le 28 mai par Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental, Patrick Kanner, Ministre de la ville, de la jeunesse et des sports, Myriam El Kohmri, Secrétaire d’État chargée de la politique de la ville, Jean-Paul Huchon, Président du Conseil régional d’Ile-de-France et Gérard Cosme, Président de la Communauté d’agglomération Est Ensemble.

Conclus pour la période 2015-2020, ces contrats de ville nouvelle génération intègrent l’ensemble des dimensions de la politique de la ville et comportent des volets sociaux, urbains, économiques et environnementaux. Ils fixent des objectifs chiffrés, précisent la nature des actions à conduire et le cas échéant les modalités opérationnelles de leur mise en œuvre. Ils déterminent aussi les moyens humains et financiers mobilisés pour leur mise en œuvre.

S’agissant du contrat de ville de la Communauté d’agglomération Est Ensemble, le Département et la Communauté d’agglomération ont unis leurs efforts pour mettre en œuvre des objectifs communs qui concourent aux grands objectifs stratégiques voulus par la loi initiée par François Lamy. Ainsi, les principales politiques départementales sont identifiées dans ce contrat autours de 5 thématiques :

- l’amélioration du parc de logement et l’action pour favoriser l’accès ou le maintien dans le logement des personnes les plus modestes,
- agir pour une éducation de qualité,
- agir pour la protection de l’enfance et le soutien aux familles,
- lutter contre la précarité en favorisant l’insertion sociale et professionnelle des sequano-dionysiens les plus précaires, notamment les allocataires du revenu de solidarité active,
- promouvoir les droits fondamentaux et la culture comme vecteurs d’émancipation.

Dans les semaines et mois à venir, les élus départementaux auront à se prononcer sur de nouveaux contrats sur lesquels les services de l’Etat et les collectivités concernées sont d’ores et déjà en train de travailler !