Juin 2015 - Patrimoine, sport et loisirs en Seine-Saint-Denis

Publié le par

Mots-clés :

Envoyer par mail

Au programme : De Visu 2015, le soutien aux jeux olympiques et paralympiques 2024 et l’Eté en herbe !


DE VISU 2015
« Villes d’envol » Le Bourget, Dugny, Le Blanc-Mesnil, Aéroport de Paris-Le Bourget

Jeux de piste et quiz à la découverte du patrimoine autour du plus ancien aéroport de France.

Du 27 juin au 20 septembre 2015, le Département de la Seine-Saint-Denis organise, comme chaque année, en partenariat avec le Comité départemental du tourisme, un jeu-concours pour faire découvrir aux habitants du département le patrimoine d’un territoire.
Territorialisé sur deux à quatre communes limitrophes autour d’un site patrimonial d’envergure, De Visu devient le point focal des Journées européennes du patrimoine qui auront lieu les 19 et 20 septembre 2015 en Seine-Saint-Denis.
Pour sa 7e édition, De Visu propose de partir à la découverte du patrimoine autour de l’aéroport de Paris-Le Bourget, le plus ancien aéroport de France. Le jeu-concours s’appuie sur la réalisation d’un diagnostic patrimonial réalisé dans le cadre d’une convention de coopération territoriale culturelle et patrimoniale avec la Ville du Bourget.

Renseignements : www.seine-saint-denis.fr


JEUX OLYMPIQUES ET PARALYMPIQUES 2024

Le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis a adopté le 7 mai 2015 une délibération de soutien à la candidature de Paris aux Jeux olympiques et paralympiques 2024.
La Seine-Saint-Denis dispose en effet de nombreux atouts pour soutenir une initiative qui constituera pour notre territoire un puissant accélérateur de développement infrastructurel, économique, social, éducatif, sportif et culturel.
Pour concrétiser son soutien à la candidature et s’appuyer sur elle pour concevoir des projets ambitieux de développement sur son territoire, le Département participe au débat organisé par le mouvement sportif le 23 juin, journée internationale de l’olympisme ! Ce débat, qui rassemblera l’ensemble du mouvement sportif, des communes du territoire, des partenaires associatifs et institutionnels, marque le démarrage d’une grande concertation de laquelle découlera un plan départemental d’accompagnement dont la coopération territoriale sera l’un des axes structurants.
L’organisation des Jeux olympiques et paralympiques en Seine-Saint-Denis est en effet un formidable vecteur de promotion et de développement de nos coopérations : le SCOTES, les projets de territoire sportifs, le plan piscine, le pôle sport et handicap sont autant d’atouts mobilisables en faveur du projet olympique et auxquels le projet olympique donnera un nouveau dynamisme et une plus grande visibilité. L’accompagnement par le Département et ses partenaires d’une candidature sobre pour des "Jeux durables" se traduira par des engagements et projets forts pour un héritage qui doit s’appréhender selon au moins trois niveaux : héritage en termes d’investissements durables qui devront bénéficier aux habitants de la Seine-Saint-Denis ; héritage en termes de dynamique économique et sociale pour le territoire ; héritage pour les coopérations territoriales qui devront capitaliser sur l’expérience de la préparation de la candidature aux Jeux olympiques et paralympiques.

L’ETE EN HERBE

Soucieux de proposer aux enfants, aux jeunes et aux familles une offre de loisirs de qualité pendant la période estivale, le Département apporte depuis plus de 15 ans son soutien à des dispositifs d’animation d’été.
Il a fait le choix de soutenir les opérations qui respectaient les critères du dispositif national Ville Vie Vacances de l’État (en cofinancement de la Préfecture de la Seine-Saint-Denis) et s’inscrivaient dans un montage mutualisant, intercommunal, ou multi-partenarial.
Parallèlement, partant du constat que ces dispositifs se tiennent à proximité ou au sein des parcs départementaux, le Département souhaite à la fois développer les opérations existantes en renforçant le lien avec le parc qui les accueille.
En 2015, les opérations retenues se dérouleront au circuit de PSA à Aulnay-sous-Bois pour les sports mécaniques, en Forêt de Bondy, au Parc forestier de La Poudrerie à Sevran, dans les parcs de Marville et Georges Valbon à La Courneuve, à Noisy-le-Grand, au Parc des sports de La Motte à Bobigny. En 2014, plus de 36 000 personnes, issues de l’ensemble des communes de Seine-Saint-Denis, avaient fréquenté ces opérations, pratiquant près de 40 activités différentes.

Programme de l’été en herbe : www.seine-saint-denis.fr