La Commission européenne renforce son soutien au secteur apicole européen

Publié le par Direction Europe et International

Mots-clés : europe

Envoyer par mail
Imprimer

Afin de soutenir son rôle essentiel dans l’agriculture et l’environnement, la Commission européenne versera 120 millions d’euros au secteur apicole européen au cours des trois prochaines années, soit une augmentation de 12 millions d’euros par rapport à la période 2017-2019.

Cette augmentation, doublée des contributions nationales des États membres, s’appliquera aux programmes apicoles nationaux à partir du 1e août 2019, jusqu’au 31 juillet 2022. Conçus par les États membres en coopération avec les acteurs du secteur apicole au niveau national, les programmes ont pour l’objectif d’améliorer les conditions du secteur de l’apiculture, et la commercialisation de leurs produits. Afin d’améliorer la qualité du miel, la Commission a mis en place plusieurs mesures comprenant, par exemple, la formation des apiculteurs, l’accompagnement à la création d’une entreprise apicole, le soutien à la lutte contre les parasites nuisibles aux ruches, et le soutien à la recherche ou aux mesures.

Avec plus de 17,5 millions de ruches pour 600 000 apiculteurs, l’apiculture est pratiquée dans tous les États membres de l’Union européenne qui est en effet le deuxième producteur de miel au monde. Les colonies d’abeilles domestiques sont essentielles à l’agriculture et l’environnement, garantissant la reproduction des végétaux par la pollinisation, L’apiculture contribue par ailleurs au développement des zones rurales.

Source : La commission Européenne