Juin 2016 - La Seine-Saint-Denis en pointe sur l’éco-responsabilité de sa flotte automobile

Publié le par

Mots-clés :

Envoyer par mail

Pourquoi ? Comment ? On vous dit tout ici...

Engagé dans la valorisation des actions éco-responsables, le Département s’est doté d’un agenda 21 ambitieux, tant pour les services départementaux que pour le territoire. Le plan de déplacement des agents, une parmi les onze actions stratégiques retenues, a été présenté lors de la séance du Conseil départemental du 5 novembre 2015.

La gestion de la flotte de véhicules de la collectivité se place dans l’optique de favoriser des déplacements plus respectueux de l’environnement. Le Service Déplacement Optimisation et Entretien de la Flotte automobile assure le portage et le suivi des projets et développe son action pour se positionner comme moteur sur le volet déplacement de l’éco-responsabilité.

Les différentes actions visent à réduire la flotte automobile, tout en assurant son rajeunissement et son verdissement. Ainsi, la mise en œuvre de la gestion mutualisée des véhicules par pool permet à tout agent de réserver en ligne un véhicule à partir de son poste de travail, ce qui a permis d’augmenter l’offre de mise à disposition des véhicules tout en diminuant le nombre d’automobiles.

Dans le même temps, le Département s’est engagé en 2015 dans un plan tri-annuel de réduction de la flotte de véhicules, avec 39 véhicules en moins dès la première année, soit plus de 4,5 % de la flotte initiale. La mise en œuvre d’un rajeunissement de l’âge moyen des véhicules de la flotte contribue en outre à réduire les rejets polluants dans l’atmosphère et à réduire les coûts de maintenance.

Ces mesures s’accompagnent de la mise en œuvre du verdissement de sa flotte automobile avec l’acquisition de 35 véhicules électriques (VE) par an en moyenne, la proportion passant de 4 % en 2013 à 13 % fin 2015. L’objectif d’atteindre 20 % en 2017, qui sera tenu, avec plus de 170 VE, placera la collectivité parmi les Départements les plus en avance dans le domaine des déplacements éco-responsables et de la mobilité électrique.

Ce plan de déploiement des VE concerne tous les sites du territoire où des bornes de rechargement sont progressivement installées. Une cérémonie pour la première livraison de VE sur un site extérieur a été organisée à l’occasion de la semaine du développement durable à la Maison Départementale des Solidarités de Noisy-le-Sec fin mai 2016. Cette cérémonie symbolisait en même temps l’arrivée du 100ème véhicule électrique au Conseil départemental. De la même manière, l’achat de véhicule diesel devient une exception liée à des sujétions particulières (véhicules techniques etc.).

Un certain nombre d’actions ont été aussi mises en place afin de mieux contrôler et agir sur les coûts de fonctionnements. Avec l’optimisation du logiciel de gestion de flotte, la mise en place d’une gestion de stock généralisée et la formation des techniciens, tous les coûts et les interventions sont enregistrés, les entrées et sorties de pièces détachées sont tracées, valorisées et rattachées aux véhicules.

Ces mesures, complétées par la maîtrise des déplacements, notamment par le contrôle des autorisations de remisage à domicile, ont permis une économie de 62 000 litres de carburant en 2015, l’équivalent de 100 tonnes de CO2 ou 16 tonnes de papier.

Avec un rajeunissement de la flotte automobile par le remplacement d’un plus grand nombre de véhicules vétustes par des véhicules neufs, un suivi rigoureux des contrôles techniques obligatoires et des opérations de maintenance, les conditions de sécurité des utilisateurs sont mieux assurées et contrôlées. Des actions de formation à l’éco-conduite et à la prise en main des véhicules électriques son également organisées.

Enfin, dans le cadre d’une action sociale mise en place au profit du personnel départemental, une vente aux enchères des véhicules aux agents est organisée deux fois par an.