Janvier 2018 - Le partenariat entre le Conseil départemental et la Société du Grand Paris se poursuit !

Publié le par

Mots-clés :

Envoyer par mail

Une charte de partenariat a dernièrement été adoptée !

D’ici 2030, la Société du Grand Paris (SGP) réalisera les 4 lignes de métro comptant 25 nouvelles gares en Seine-Saint-Denis [1] pour compléter le réseau existant de métro et de RER. S’il constitue une opportunité majeure pour améliorer les déplacements et la mobilité dans la région Île-de-France, tout particulièrement pour les habitants et les salariés de la Seine-Saint-Denis, le Grand Paris Express (GPE) est avant tout un projet d’aménagement et de développement du territoire. Il permettra le désenclavement de nombreux quartiers, la desserte de grands équipements, pôles d’activités ou secteurs en développement, le renforcement ou l’émergence de nouvelles centralités. Atout du projet olympique, il desservira également les différents lieux de compétition en 2024.

Mobilisé dès 2010 pour démontrer l’intérêt de la « double boucle » (lignes 15 Est, 16 et 17), le Conseil départemental a adopté le 2 mai 2016 une convention-cadre qui précise les modalités de travail entre la SGP et le Département, pour mener les études et travaux sur les biens départementaux impactés par le GPE (réseaux d’assainissement, parcs et voiries).

Une nouvelle étape a été franchie lors du Conseil départemental du 26 octobre 2017 avec l’adoption d’une charte de partenariat entre la SGP et le Département qui marque la volonté de donner de la visibilité à l’ensemble des champs de coopération et l’apport de la SGP au développement du département.

Aujourd’hui, les deux partenaires s’engagent à mettre en œuvre des actions communes pour :
-  l’emploi, la formation et l’insertion par le travail : il est estimé que 115 000 emplois directs et indirects seront créés par le GPE sur l’ensemble de la Région. Les trois sites de remisage et de maintenance à Saint-Ouen pour la ligne 14, à Aulnay-sous-Bois pour les lignes 16 et 17 ou à Rosny-sous-Bois pour la ligne 15 Est offriront plusieurs centaines d’emplois. Pour les habitants de la Seine-Saint-Denis, c’est ainsi une vraie opportunité en termes d’emploi, de formation et d’insertion. Une convention particulière déclinera prochainement le travail partenarial entre le Département et la SGP dans ce domaine ;
-  la valorisation et l’accompagnement du GPE dans le domaine des actions culturelles et éducatives, notamment en direction des collégiens ;
-  l’environnement et l’aménagement autour des gares : communication lors des chantiers, gestion de l’évacuation des déblais et de l’approvisionnement en matériaux ;
-  l’accompagnement du développement numérique : déploiement de la fibre optique, espaces de co-working dans les gares…

(1) La SGP assure en Seine-Saint-Denis la conception et la réalisation des Lignes 14 (Mairie de Saint-Ouen / Saint-Denis Pleyel), 16 (Saint-Denis Pleyel / Noisy-Champs), 17 Nord (Le Bourget RER / Le Mesnil Amelot) et 15 Est (Saint-Denis Pleyel / Champigny Centre).