Mai 2015 - Le sport et les loisirs, au cœur de l’actualité

Publié le par

Mots-clés :

Envoyer par mail

Trouvez ici l’annonce des "rendez-vous du jeu" qui ont eu lieu le 21 mai 2015, et quelques informations sur les JO 2024 et le plan piscines lancé par le Département.

LE RENDEZ-VOUS DU JEU JEUDI 21 MAI 2015

La Direction de la Culture, du Patrimoine, du Sport et des Loisirs et celle de l’Enfance et de la Famille ont organisé les « Rendez-vous du jeu » dédiés aux professionnel(le)s de l’enfance et de la petite enfance, et ont ainsi réaffirmé l’engagement du Département pour faire du jeu un véritable moteur d’éveil et de développement pour l’enfant.

Cette journée, consacrée au « jeu comme support pour favoriser l’égalité filles / garçons  » a abordé de manière concrète comment le jeu participe à la construction sexuée de l’enfant.

Le programme :
- 9h30-12h30 : conférence de Mona ZEGAÏ, sociologue ayant conduit une étude sur les stéréotypes de genre dans l’industrie du jouet ;
- 13h30-16h30 : ateliers animés conjointement par les ludothèques et des professionnels de la petite enfance autour des pratiques au sein des structures d’accueil sur cette problématique.

Renseignements : reseaudujeu@cg93.fr

JEUX OLYMPIQUES ET PARALYMPIQUES 2024

Après le vote du Conseil de Paris le 13 avril dernier, le Département, par l’intermédiaire de son Assemblée, a également pris position le 7 mai en présence d’Anne Hidalgo, en faveur de la candidature parisienne aux Jeux olympiques et paralympiques de 2024.

Au-delà du seul aspect de l’obtention des Jeux, Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental, a aussi insisté sur le bénéfice que le département pourrait retirer d’une telle co-candidature. « Accueillir les Jeux olympiques, ce doit être pour la Seine-Saint-Denis un formidable accélérateur de développement sportif, économique, social, éducatif et culturel », a-t-il martelé.

Quant au mouvement sportif séquano-dionysien, il se mobilise d’ores et déjà, notamment en vue de participer à la semaine de l’olympisme du 22 juin 2015.

PLAN PISCINE : STRUCTURATION D’UNE OFFRE D’EQUIPEMENTS SPORTIFS DURABLES

Le Département lance un plan départemental piscines pour la période 2016-2021. La réalisation de ce plan a été préconisée par le SCOTES (Schéma de Cohérence Territoriale des Equipements Sportifs) et définie comme une priorité au vue de l’urgence de la situation.

La Seine-Saint-Denis, avec ses 36 piscines, fait partie des départements sous-équipés par rapport à sa population. Ces piscines sont par ailleurs vieillissantes, la plupart ont plus de 30 ans, elles sont donc inadaptées aux pratiques actuelles et inaccessibles aux personnes en situation de handicap.

En matière éducative, les chiffres sont alarmants : près de la moitié des enfants rentrant en 6ème n’ont pas le test du savoir nager requis. De ce fait, ces mêmes enfants sont également exclus de pratiques sportives : canoë-kayak, voile, aviron, plongée, etc.

Ce plan prévoit, d’une part la construction de 7 à 8 nouvelles piscines qui seront localisées et programmées suite à une concertation effectuée avec les différents acteurs institutionnels concernés - État, Région, mouvement sportif, collectivités, Direction des Services Départementaux de l’Education Nationale notamment, et d’autre part la rénovation de près de la moitié du parc existant.

Dans le cadre de ce plan, des priorités d’action devront être déterminées pour résoudre la problématique du "savoir-nager" en œuvrant sur la durée, la fréquence et le nombre de séances par enfant, les cycles scolaires à privilégier, la continuité tout au long de la scolarité, les complémentarités entre le monde de l’éducation et le monde sportif.

Plus d’information :
http://www.seine-saint-denis.fr/-Piscines-la-Seine-Saint-Denis-se-10144-.html