Mai 2016 - Le futur pôle sport handicap

Publié le par

Mots-clés :

Envoyer par mail

Un projet d’envergure métropolitaine qui nécessite la mobilisation de tous !

Alors que l’accès des personnes en situation de handicap aux activités sportives constitue l’un des axes structurants de la politique sportive départementale et du schéma départemental en faveur des personnes handicapées, la Seine-Saint-Denis porte depuis plusieurs années un projet ambitieux de création d’un pôle sport handicap.

Transversal et multidimensionnel, ce projet cherche à articuler pratique des activités sportives, développement de la recherche et de la formation et création d’un pôle ressource à destination de l’ensemble des acteurs. Le pôle a pour objectif de construire et d’accueillir, sur le territoire, un équipement nouveau d’envergure métropolitaine voire nationale, mais aussi de développer et d’amplifier un réseau d’acteurs nombreux intervenant sur ce secteur (collectivités publiques, monde hospitalier et universitaire, acteurs du champ du sport et du secteur médico-social, entreprises privées…).

La concertation qui a réuni, au mois de janvier 2016, un panel large de praticiens pluridisciplinaires locaux et internationaux a permis de définir un projet d’ampleur. Ce dernier poursuit plusieurs axes, parmi lesquels le développement des pratiques sportives pour tous, l’inclusion sociale, la formation, le soin et la recherche appliquée, le développement économique ou l’intégration dans le projet urbain.

Si le stade de la Motte à Bobigny est apparu comme une implantation stratégique, à proximité des lieux ressources que constituent l’hôpital Avicenne ou l’université Paris 13 et au cœur d’un quartier en pleine reconversion, l’enjeu sera de proposer un projet architectural à la hauteur des ambitions affichées.

Afin de mener à bien ce projet, un tour de table financier sera conduit avec d’autres partenaires (Etat, collectivités, fonds européens, fondations, entreprises notamment équipementiers, porteurs de projets associatifs...). L’objectif est également de le concrétiser dès 2016, notamment par des actions de sensibilisation autour de la pratique sportive des personnes en situation de handicap. Il est enfin proposé, afin de marquer une étape dans la formalisation du partenariat, de créer en 2016 une association de préfiguration du projet avec les différents partenaires qui en sont à l’origine.

Un point d’étape détaillé sera présenté lors de la séance du conseil départemental du 26 mai 2016. A travers un projet de cette envergure, le département réaffirme son attachement au développement de la pratique sportive, dans un souci d’égal accès de tous. Dans un contexte de candidature aux Jeux olympiques et paralympiques de 2024, le pôle sport-handicap constituera un atout certain, autour duquel le département et ses partenaires seront fortement mobilisés.