Novembre 2015 - Le Département agit pour les transports

Publié le par

Mots-clés :

Envoyer par mail

Différentes actions sont menées par le Département pour la voirie et les déplacements.

Amélioration de l’accessibilité et sécurisation des cheminements piétons sur voies départementales

Le Conseil départemental cible son action sur le renforcement de la sécurité des cheminements piétons et sur l’amélioration de l’accessibilité du parcours depuis la gare RER Le Bourget jusqu’au Parc des Expositions, site de la COP 21. Certaines actions se déroulent dans un périmètre élargi au site de départ des navettes de liaison, entre le Métro Fort d’Aubervilliers à Aubervilliers et le Parc des Expositions au Bourget.

Les travaux ont été menés entre octobre et novembre 2015.

L’itinéraire traité est le suivant :

D’une longueur de 1,8 km, soit environ 20 minutes à pied, c’est l’itinéraire le plus court, le plus sécurisé et le plus confortable entre la gare du Bourget et le site.

Les actions ont ciblé l’avenue Jean-Jaurès sur la RD 30 - trottoir Sud, l’avenue de la Division-Leclerc sur l’ex-RN 2 - trottoir Est et l’avenue John Fitzgerald Kennedy sur la RD 50 - trottoir Nord.

Au-delà de cette zone, au nord, des actions ont également été menées au niveau du Carrefour Lindbergh, sur l’ouvrage d’art de franchissement de l’autoroute A1 sur l’ex-RN2.

Enfin, des actions se finalisent au niveau de la station de métro Fort d’Aubervilliers (ligne 7), point de départ de navettes de desserte de la COP 21 afin de créer un aménagement de sécurisation des traversées piétonnes de l’ex-RN2.

Dispositif d’information aux riverains et mesures prises en prévision des contraintes de circulation que pourrait engendrer la COP

Afin de gérer et d’optimiser les déplacements durant la période de la COP21, la Direction de la voirie et des déplacements du Département met en œuvre un poste déporté du Système de régulation du trafic GERFAUT II, au sein du Poste de Commandement Opérationnel (PCO), sur le site de l’aéroport du Bourget.

Ce déploiement au sein de l’organe de décision de la COP21 permet de surveiller les axes de circulation stratégiques avec le dispositif de vidéo-trafic, de diffuser de l’information aux usagers par le biais de panneaux à messages variables implantés sur l’ex-RN2 et d’adapter les stratégies de régulation du trafic en temps réel afin d’optimiser les conditions de circulation, à la fois pour les visiteurs de la COP mais également pour les usagers habituels du secteur.

En outre, les équipes du Département en charge de l’outil Gerfaut assurent, en coordination avec les organisateurs de la COP et les services de la Préfecture de Police, le suivi et la facilitation du cheminement des véhicules de transport en commun, lignes courantes et navettes spéciales RATP, par la mise en œuvre d’un dispositif spécifique favorisant l’acheminement des participants à la COP21.