PAJEP : Découvrez les nouvelles notices du guide des sources

Publié le par la Délégation à la vie associative et à l’éducation populaire

Mots-clés : archives recherche éducation populaire

Envoyer par mail

Le guide des sources des mouvements de jeunesse et d’éducation populaire est l’instrument privilégié pour démarrer et développer un travail de recherche (historique, sociologique, anthropologique, politique) autour de la jeunesse, de l’éducation populaire ou encore de l’animation, de la culture, de l’enfance, de la démocratie, etc.

Pour les associations engagées dans le champ de la jeunesse et de l’éducation populaire, le guide des sources constitue une porte d’entrée unique pour comprendre l’histoire et la diversité du secteur ainsi que les différents engagements qui se sont structurés dans le temps : droit aux vacances, droit aux loisirs, éducation pour tous, aide sociale à l’enfance, démocratisation de la culture, etc.

Chaque association, de dimension nationale ou locale, ou chaque militant notable est ainsi référencé ainsi que les archives qu’il a produites et conservées, à condition qu’elles aient été portées à la connaissance du PAJEP. C’est pourquoi toute personne (archiviste, bénévole, militant, chercheur) ayant connaissance de l’existence d’archives dignes d’intérêt historique ne figurant pas dans le guide est invitée à le signaler en écrivant à contact@pajep.fr.

Les 5 nouvelles notices créées aujourd’hui, et dont nous vous proposons un aperçu ci-dessous, illustrent bien la grande variété du secteur de l’éducation populaire : une militante CEMEA, une association d’aide au développement dans le domaine éducatif, un pionnier de l’action sociale, une fédération engagée dans la protection de la biodiversité et un mouvement d’éducation populaire féministe.

Retrouvez ici l’ensemble des notices détaillées :
http://archives.valdemarne.fr/r/121/guide-des-sources/
Francine Best

francine_bestNée en 1931, Francine Best a eu de très nombreuses responsabilités dans le champ associatif : animatrice puis présidente des CEMEA, fondatrice d’une section locale du Mouvement français pour le planning familial (MFPF, voir ci-dessous) présidente du GREF (voir ci-dessous) et présidente de la Jeunesse au plein air (JPA). Mais cette militante infatigable a, avant tout, fait sa carrière au sein de l’Education nationale : professeure de philosophie, directrice d’école, chargée de cours à l’Université pus inspectrice et, enfin, directrice de l’Institut national de recherche pédagogique (INRP).

Ses archives ont été données aux Archives départementales du Val-de-Marne dans le cadre du PAJEP en 2016.

Consulter l’inventaire en ligne
http://archives.valdemarne.fr/arkotheque/inventaires/ead_ir_consult.php?a=2&ref=FRAD094_000938&fam=7

Le Groupement des éducateurs sans frontières (GREF)

francine_bestLe GREF est une association ayant pour but de soutenir les pays en voie de développement dans leurs projets éducatifs. Issue des CEMEA et reprenant les principes de pédagogie active, elle mène de nombreuses missions dans le monde entier, en partenariat avec l’Agence française du développement (AFD) et le ministère des Affaires Etrangères.

Les archives historiques de cette jeune association (1990) sont actuellement en cours de classement pour un projet de dépôt aux Archives départementales du Val-de-Marne dans le cadre du PAJEP.

Voir le site de l’association : http://www.gref.asso.fr/wp/

Henri Théry (1923-2009)
Dans les années 1970, Henri Théry a été président de la Fédération des centres sociaux et socioculturels de France (FCSF) puis délégué général de l’Union nationale interfédérale des organismes privés sanitaires et sociaux (UNIOPSS). Il a également milité à la Jeunesse étudiante chrétienne (JEC), a confondé Culture et Promotion et a été vice-président du Conseil national de la vie associative (CNVA), aujourd’hui Haut Conseil à la vie associative (HCVA).

Homme d’action et d’engagement, personnage influent, défenseur d’une coopération entre l’Etat et les associations, Henri Théry a eu un riche parcours qui l’a mené du catholicisme social à l’action sociale, sans oublier un passage par l’éducation populaire.

Un fonds Henri Théry existe mais ce sont surtout les fonds de la FCSF et de l’UNIOPSS qui renferment le plus de renseignements sur son action.

Voir les actes d’une journée d’étude de 2015 consacrée à Henri Théry
http://www.fors-rs.com/revue/les-origines-dun-tiers-secteur-de-laction-sanitaire-et-sociale-actes-de-la-journee-detude-du-9-octobre-2015-consacree-a-henri-thery/

France Nature Environnement (FNE)

Créée le 31 octobre 1968, soit il y a 50 ans presque jour pour jour, FNE prend d’abord le nom de Fédération française des sociétés de protection de la nature (FFSPN). Elle est reconnue d’utilité publique en 1976 et obtiendra ensuite l’agrément Jeunesse et éducation populaire. Elle regroupe aujourd’hui 3 500 associations de protection de la nature et de l’environnement.

Ses archives ont fait l’objet d’un don aux Archives nationales - site de Pierrefitte en 2016. Cette action a été rendue possible grâce entre autres, à une association partenaire, l’Association pour l’histoire de la protection de la nature et de l’environnement (AHPNE).

Consulter l’inventaire en ligne
https://www.siv.archives-nationales.culture.gouv.fr/siv/rechercheconsultation/consultation/ir/consultationIR.action?irId=FRAN_IR_056298&details=false&gotoArchivesNums=false&udId=

Le Mouvement français pour le planning familial (MFPF)

planning_fam...Nous venons d’apprendre que les archives historiques du MFPF viennent de faire l’objet d’un don auprès du Centre des archives du féminisme, basé à Angers (bibliothèque universitaire).

En effet, si les archives de certaines sections locales du MFPF avaient été déposées, comme celle d’Albi (Archives départementales du Tarn) ou de Lille (Archives départementales du Nord), les archives du mouvement national, elles, étaient restées au siège parisien. C’est donc le 16 octobre dernier que la Confédération a officiellement fait don de ses archives au Centre des archives du féminisme.

Le Planning Familial combat, depuis 1960, toute forme de discrimination envers les femmes et milite pour le droit à la contraception, à l’avortement et à l’éducation sexuelle.

Voir l’article publié sur le site "Archives du féminisme"

Ce contenu est soumis aux droits d’auteur, merci de citer la source en lien si vous souhaitez l’utiliser ailleurs.
Source : http://www.archivesdufeminisme.fr/actualites/les-archives-du-planning-familial-sont-arrivees-au-centre-des-archives-du-feminisme/

En savoir plus sur le PAJEP : http://archives.valdemarne.fr/r/11/pajep/
Les autres actualités du PAJEP : http://archives.valdemarne.fr/r/113/evenements/