Préparation au Brexit : accord provisoire sur l’exemption de visa pour les ressortissants britanniques voyageant à destination de l’Union européenne

Publié le par Direction Europe et International

Mots-clés : europe

Envoyer par mail
Imprimer

Le Parlement européen et le Conseil ont confirmé un accord provisoire sur la proposition de la Commission d’accorder aux ressortissants britanniques un régime d’exemption de visa pour se rendre dans l’Union après le retrait du Royaume-Uni de l’Union européenne. Cela signifie que les ressortissants britanniques n’auront pas besoin de visa pour se rendre dans l’espace Schengen pour des séjours de courte durée allant jusqu’à 90 jours sur toute période de 180 jours.

Le régime d’exemption de visa pour les ressortissants britanniques est entièrement subordonné au fait que le Royaume-Uni accorde également une exemption de visa réciproque et non discriminatoire à tous les citoyens de l’Union, conformément au principe de réciprocité en matière de visas.

L’accord, confirmé hier par les ambassadeurs de l’Union européenne et soutenu aujourd’hui par la commission des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures du Parlement européen, doit à présent être formellement adopté par le Parlement européen et le Conseil.

Si le Royaume-Uni quitte l’UE sans accord, ces dispositions s’appliqueront à compter du 12 avril 2019 à minuit. Dans un scénario avec accord, ces dispositions s’appliqueront à partir de la fin de la période de transition, comme indiqué dans l’accord de retrait.

La proposition de la Commission, avalisée aujourd’hui, est l’une des mesures de préparation nécessaires à la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne.

Source : Commission européenne