Retour sur la fête des 20 ans de Via le monde

Publié le par le Centre de Resssources des Partenaires de la Seine-Saint-Denis

Mots-clés :

En 2021, Via le monde, le centre de ressources du Département dédié à la solidarité internationale et à l’éducation à la citoyenneté mondiale, a fêté ses 20 ans d’existence. L’évènement a eu lieu le 4 décembre 2021 de 14h à 20h au Point Fort d’Aubervilliers, en partenariat avec l’association Villes des Musiques du monde, gestionnaire et programmatrice du lieu, et la Direction de la culture et des relations internationales de la Ville d’Aubervilliers.

JPEG - 45.8 ko

Les enjeux de cet événement étaient les suivants :

  • Rassembler les acteurs de la Seine- Saint- Denis qui s’engagent pour un monde solidaire, ici et là-bas autour d’un événement fédérateur et festif ;
  • Partager avec l’ensemble des habitant.es du territoire les valeurs de la citoyenneté mondiale et de l’ouverture à l’autre et leur permettre de s’engager localement pour un monde de paix, démocratique, solidaire, et pour la défense de la planète ;
  • Affirmer l’engagement du Conseil départemental de Seine-Saint-Denis en faveur de la solidarité internationale, en s’appuyant sur la mondialité de ses habitant.es.

Une programmation riche a été bâtie par le service international -Via le monde en s’appuyant sur les partenaires et lauréats de l’Appel à Agir et sur Villes des Musiques du monde. Cette programmation s’appuyait donc à la fois sur le Marché de Noël , sur une programmation culturelle et artistique (scène ouverte des musiques et danses du monde, groupes de mass, brass band, atelier de danse africaine), sur des temps d’échanges autour des enjeux de la solidarité internationale aujourd’hui et de la multiculturalité du territoire.

L’événement a mobilisé d’importants partenaires du service international, parmi les plus importantes ONG françaises : le Collectif français pour la solidarité internationale, le Centre de recherche et d’information pour le développement, le GRDR – Migrations-Citoyenneté-Développement, mais également de nombreuses associations soutenues au titre de l’Appel à Agir sur les axes « Mobilité internationale et européenne des jeunes » et sur les axes « Agir ici et là-bas » ou enfin « Citoyenneté européenne et mondiale ». Des associations soutenues au titre de l’Appel à projets de soutien sur l’Algérie étaient également présentes.

La participation du président du Conseil départemental au côté de la Maire d’Aubervilliers et du Directeur de Villes des musiques du monde, lors du temps d’ouverture a permis d’affirmer l’engagement du Département pour la solidarité internationale et la multiculturalité. Le Conseiller départemental délégué a participé à la table ronde de fin de journée, permettant également d’apporter une reconnaissance aux associations présentes.

Les temps d’échanges ont été qualitatifs, permettant de répondre aux objectifs de favoriser la mise en réseau des associations du territoire quelque-soit leurs zones d’intervention ; de valoriser les actions et projets portés par les associations du territoire ; de mieux faire connaître les missions du service International-VLM, mais également de s’interroger sur les vingt prochaines années de Via le monde.

Ainsi, lors du Forum « Réinventer le monde », il était proposé aux associations présentes de s’identifier avec une des quatre thématiques suivantes :

  • Pour un monde écologique et durable ;
  • Pour un monde d’égalité des droits ;
  • Pour un monde qui garantit à tout.e.s des services essentiels ;
  • Pour un monde de paix et démocratique.

Ce Forum a réuni une quarantaine de participant.es, acteurs venus de l’ensemble du territoire et partageant leurs engagements et les difficultés pour construire leurs projets dans le contexte de la pandémie. Une table ronde qui a permis la parole de toutes et de tous et qui s’est conclue par la question : Qu’attendez-vous du service international – Via le monde du Département de la Seine- Saint- Denis pour les vingt prochaines années ?

A cette question, parmi les réponses, des propositions ont émergé dans les domaines suivants :

  • Jeunesse et environnement : « Créer un réseau de jeunes défenseurs de l’environnement et organiser une rencontre en Seine- Saint- Denis » ;
  • Mobilité, échanges et renforcement des compétences : « Etre une passerelle entre les compétences ici et là-bas », « Renforcer la mobilité » ; « Créer des liens entre les centres sociaux et culturels dans le monde » ; « Poursuivre les formations au secteur associatif » ; « Soutenir le fonctionnement des associations de solidarité internationale » ; « Mettre en lien à travers une plateforme d’échanges et de partenariats ».
  • Droits et démocratie : « Soutenir les lanceurs d’alerte » ;

Enfin la journée s’est clôturée par la table-ronde « La Seine-Saint-Denis, une histoire multiculturelle, des solidarités ici et là-bas » animé par Naïma Huber Yahi, chargée de l’Observatoire des Musiques et Danses d’ici.

Cette table ronde en présence de Abdel Sadi, Conseiller Départemental délégué, Gustave Massiah, de la plateforme d’ONG françaises le CRID, de la jeune Binta Ndiaye de l’association Médiaquart à Saint-Denis et de Yacine Sidibé, du Forum des associations issues des migrations, a permis de réaffirmer et valoriser l’identité singulière de notre territoire, la force de son patrimoine multiculturel et sa position de carrefour et de passerelle entre solidarités d’ici et d’ailleurs. Elle a aussi permis de confronter les analyses actuelles sur l’état du développement et de la démocratie dans le monde et de partager les inquiétudes des participants face aux tendances au repli et au renforcement des discriminations. La Seine-Saint-Denis et son mouvement de solidarité internationale sont apparues comme des sources d’espérance importantes dans ce contexte.

Enfin, en ce qui concerne le marché de Noël, les 11 exposants ont pu bénéficier de conditions d’accueil optimales offertes par le Point Fort : 10 chalets en bois et un barnum, mis à disposition par la ville d’Aubervilliers, spécialement adaptés à leur activité et mis en lumière par l’équipe technique de Villes des Musiques du monde.