Septembre 2015 - Bilan de la contribution du Département aux Journées européennes du patrimoine

Publié le par

Mots-clés :

Envoyer par mail

Cet été, le Département a accompagné plusieurs villes partenaires avec son dispositif de jeu « De Visu ».

Cette opération menée depuis 7 ans a été en grande partie rénovée en 2015 pour réaffirmer son esprit d’origine et ses objectifs premiers : accompagner des personnes non sensibilisés aux problématiques patrimoniales à découvrir sur le terrain, « de visu », des bâtiments et des lieux dont ils n’auraient pas suspectés l’intérêt autrement.

Pour ce faire, le Département a cette année resserré l’opération autour d’un seul mais vaste territoire patrimonialement cohérent : les trois villes autour de l’aéroport du Bourget (Le Bourget, Le Blanc-Mesnil et Dugny). Cela lui a permis de travailler en profondeur avec les services des communes afin de toucher un public plus local et plus diversifié socialement, sans pour autant négliger celui qui participait habituellement au jeu.
En changeant la forme du jeu (désormais une carte à jouer dépliable qui permet d’appréhender le terrain en autonomie) et en étalant sa durée, du début de l’été jusqu’aux journées européennes du patrimoine pour lesquelles un jeu de piste a spécialement été conçu autour des bâtiments de l’aéroport, le dispositif touche un public également familial.

L’objectif est atteint : sur les 1900 participants à l’opération, 1500 se sont déplacées « sur le terrain », soit le double des années précédentes, les autres répondant à des quizz en ligne. Le public a de plus été en grande partie renouvelé, des centres sociaux, un CCAS, des centres de loisirs, un club de foot se sont inscrits. Aussi, lors des journées européennes du patrimoine, plus de 450 personnes ont rendu leur carte à jouer remplie pour gagner des cadeaux. Elles ont de cette manière porté une attention au bâtiment qu’elles n’auraient jamais porté en venant simplement au Musée de l’air et de l’espace voir des avions.

Fort de ce premier succès, l’opération sera reconduite sous cette même forme l’année prochaine, probablement autour de la thématique du sport, pour répondre à une actualité chargée en la matière en Seine-Saint-Denis : Euro 2016, candidature aux Jeux Olympiques et Paralympiques. L’idée sera de partir du stade de France, lieu patrimonial emblématique, pour explorer d’autres équipements sportifs plus anciens et méconnus du territoire tel que l’hippodrome et vélodrome de Saint-Denis, le parc interdépartemental des sports à La Courneuve, le complexe de l’île aux Vannes de l’Ile-Saint-Denis, le stade Bauer et la patinoire de Saint-Ouen.

La réalisation de cartes permettant de manière ludique de découvrir les environs d’un grand monument pourra par ailleurs se décliner à l’extérieur du jeu De visu. Le Service du patrimoine du Conseil départemental y réfléchit avec le Centre des monuments nationaux autour de la basilique de Saint-Denis ou de la Bourse départementale du travail de Bobigny, l’une des quatre œuvres d’Oscar Niemeyer sur le territoire français. Il pourra, sur sollicitation, travailler à la constitution de ce type de dispositifs avec les services des villes ou leurs musées locaux.