Avril 2017 - Une politique cyclable départementale pour tous

Publié le par

Mots-clés :

Envoyer par mail

Avec son Plan Mobilités Durables, dernièrement adopté, le Département accélère sa politique "vélo" !

Les potentialités pour la pratique cyclable se développent rapidement en Seine-Saint-Denis, comme pour l’ensemble de la petite couronne francilienne. Par exemple, la piste cyclable le long du canal de l’Ourcq constitue la portion de véloroute la plus fréquentée de France, par des vélotouristes mais avant tout pour de nombreux déplacements du quotidien.

Après avoir affiché son ambition cyclable dès 2002, en adoptant le Schéma Départemental des Itinéraires Cyclables (SDIC), le Département s’est engagé dans une accélération de sa politique vélo, grâce au vote du Plan Mobilités Durables (PMD), en juin 2016.

Les ambitions du Département pour le vélo s’articulent autour de 3 objectifs :

1. Affirmer l’engagement du Département dans une politique cyclable volontariste, confirmer sa place dans un réseau national d’acteurs engagés dans la promotion du vélo :

-  Par la création d’un véritable réseau départemental des acteurs locaux engagés dans la promotion de l’usage des vélos :

  • - créer un « Comité vélo et marche » pour réunir annuellement toutes les collectivités et associations qui agissent pour les modes actifs en Seine-Saint-Denis
  • - consulter les associations locales impliquées dans la pratique du vélo pour tout projet d’aménagement cyclable
  • - renforcer le travail régulier avec les collectivités du territoire

    -  Par une affirmation de la place du Département parmi les acteurs nationaux de la promotion de la pratique cyclable :

  • - participer aux travaux des deux associations nationales regroupant les collectivités qui agissent pour le vélo : Départements et Régions cyclables, Villes et territoires cyclables
  • - valoriser et développer des véloroutes sur son territoire : EuroVelo 3 (Scandibérique), Avenue Verte London-Paris et future véloroute de la Seine (V33)
  • - participer à l’élaboration et au suivi du plan régional vélo, des normes techniques nationales, des décrets…

2. Développer un réseau d’itinéraires cyclables départemental et des aménagements cyclables à un rythme soutenu :

  • - créer en 4 ans 30 km d’itinéraires cyclables sur les rues départementales dans le cadre du Plan Mobilités Durables 2016-2020 du Département
  • - actualiser le Schéma départemental des itinéraires cyclables en prenant en compte les nouveaux enjeux de déplacements du territoire
  • - développer les aménagements cyclables aux abords des gares, collèges et autres équipements publics, en partageant l’espace entre les différents modes
  • - aménager une liaison entre les parcs, le « Chemin des Parcs », entre Epinay-sur-Seine et Noisy-le-Grand, en passant par Tremblay-en-France, afin de créer des liaisons pour les modes actifs et des continuités écologiques
  • - poursuivre la réalisation d’aménagements cyclables dans le cadre des projets de transports en commun de surface comme le TZen 3 et le prolongement du T1 vers Val de Fontenay
  • - travailler avec le STIF et les transporteurs à l’ouverture des couloirs bus aux vélos
  • - accompagner l’ensemble des acteurs locaux dans leurs aménagements, via notamment l’élaboration d’un guide technique de conception des aménagements cyclables partagé et concerté avec les associations et parties prenantes

3. Développer la pratique du vélo :

-  Par la sécurisation des déplacements à vélo :

  • - généraliser les SAS vélos sur routes départementales
  • - développer le stationnement vélo dans les collèges, mais aussi plus largement, sur des sites générateurs de déplacements sur voies départementales (crèches départementales, PMI, gares, etc.) ; travailler avec le STIF à la généralisation des stationnements sécurisés en gare (Véligo)
  • - favoriser les zones 30 sur des sites adaptés pour assurer les continuités cyclables lorsque les rues sont trop étroites et travailler de concert avec les villes pour leur mise en place
  • - généraliser la mise en place de panonceaux « cédez-le-passage cycliste aux feux » dans les carrefours à feux des routes départementales, en lien avec les communes

-  Par la promotion et la sensibilisation des publics à l’usage du vélo et la création de lieux emblématiques :

  • - soutenir les associations vélo du territoire pour développer des actions de promotion de la pratique cyclable auprès des collégiens et du grand public
  • - réaliser des animations vélo dans le parc de la Bergère à Bobigny dans le cadre de la préfiguration d’une Maison du Vélo
  • - communiquer sur les bienfaits de la pratique du vélo (santé, gain de temps, d’argent, nouveaux aménagements…)

    -  Par la mise en place d’actions à destination des agents du Département :

  • - développer la flotte de vélos de service et de vélos à assistance électrique pour les agents du Département
  • - généraliser les stationnements vélo dans les bâtiments départementaux
  • - renforcer les actions de sensibilisation à la pratique du vélo
  • - maintenir la volonté de mettre en place l’indemnité kilométrique vélo (vœu voté en assemblée) et le prêt à taux zéro pour l’achat d’un vélo électrique