A quoi ressemble le nouveau Parlement européen ?

Publié le par Direction Europe et International

Mots-clés : europe

Envoyer par mail
Imprimer

Aux élections européennes de mai 2019, les conservateurs du Parti Populaire Européen et les sociaux-démocrates du groupe S&D ont perdu la majorité qu’ils détenaient à eux deux depuis plus de vingt ans au Parlement européen. A quoi ressemble le nouvel hémicycle ?
Toute l’Europe revient en détail sur la nouvelle composition politique du Parlement européen.

Les élections européennes 2019 se sont achevées le 26 mai. Tant que le Brexit n’aura pas eu lieu, ce sont toujours 751 parlementaires européens qui siègeront à Strasbourg à partir du 2 juillet.

Quel est le nouveau rapport de force dans l’hémicycle ?

Les résultats provisoires actualisés par le Parlement européen le 6 juin donnent les chrétiens-démocrates du PPE en tête de la future assemblée (179 sièges), devant les sociaux-démocrates du S&D (153 sièges), les libéraux de l’ADLE (environ 106 sièges), le groupe Verts/ALE (74 sièges), les souverainistes du groupe CRE (64 sièges), la droite eurosceptique voire europhobe (54 sièges pour l’ELDD et 58 sièges pour l’ENL), et la gauche radicale (38 sièges).

S’ils constituent toujours les principales forces de l’hémicycle, le Parti populaire européen (PPE) et l’Alliance progressiste des socialistes et démocrates (S&D) ne disposent donc plus de la majorité à eux deux. Une première depuis plus de 20 ans.

En troisième et quatrième positions, les libéraux de l’ADLE (qui constitueront un nouveau groupe avec les élus français de la liste Renaissance) et le groupe des Verts/ALE seront donc appelés à jouer un rôle crucial pour constituer de nouvelles alliances.

Retrouvez l’intégralité de l’article sur le site de Toute l’Europe.