Les inégalités salariales entre les femmes et les hommes en Europe

Publié le par Direction Europe et International

Mots-clés : europe

Envoyer par mail
Imprimer

Avec un écart de 16%, la rémunération des femmes reste inférieur à celle des hommes au sein de l’Union européenne en 2017

En comparant le revenu horaire brut moyen des femmes et celui des hommes par rapport le salaire brut moyens des hommes salariés, les femmes sont rémunéré en moyenne 16% moins que les hommes en 2017 au sein de l’Union européenne. Le taux a baissé de 1.4% après le pic en 2012 où l’écarte a atteint 17.4%. Cependant, les disparités entre les États membres restent importantes et l’écart varie de 3,5% à 25,6%.

L’écart de salaires le plus faible est en Roumanie où le salaire des femmes est inférieur de 3,5% à celui des hommes, suivi par le Luxembourg (5%), l’Italie (5,3% en 2016), la Belgique (6%), la Pologne (7,2%) et la Slovénie (8%). En revanche, l’écart est le plus important dans l’Estonie (25,6%), la République tchèque (21,1%), l’Allemagne (21%), le Royaume-Uni (20,8%) et l’Autriche (19,9%).

En France, l’écart de rémunération entre les femmes et les hommes est à 15.4% qui est légèrement au dessous de la moyenne européenne (16%).

En effet, dans chaque pays les racines de cet écart salarial peuvent être multiples : différences en matière d’éducation, de choix de secteur, ségrégation sur le marché de l’emploi, partage inégal des responsabilités domestiques et de la garde des enfants...

Source : Toute l’Europe