Nos informations sur la biodiversité

Publié le par

Mots-clés : faune flore Veille

Envoyer par mail
Imprimer

On se pose souvent des questions sur la nature. Est-ce que tel insecte pique, est-ce que cette plante est considérée comme envahissante, quels sont les impacts de mes gestes quotidiens sur la biodiversité ? Cette rubrique d’actualités va vous aider à répondre à ces interrogations.

Moustique tigre en Seine-Saint-Denis !

JPEG - 96.4 ko

Le département de Seine-Saint-Denis a été classé en risque de niveau 1 Moustique tigre, le 1er mai 2019 par arrêté préfectoral. Depuis, des mesures de lutte anti-vectorielle sont mises en œuvre par le Département via son opérateur de démoustication, ELIZ, qui surveille et limite la propagation du moustique et des maladies qu’il peut transmettre.

Moustique tigre Moustique tigre

D’autres éléments sont disponibles sur le site de l’Agence Régionale de Santé d’Île-de-France, notamment une plaquette des bons geste à adopter


Frelon asiatique, quel danger pour la biodiversité locale et les habitants de la Seine-Saint-Denis ?

JPEG - 121.3 ko

En un peu plus de dix ans, le Frelon asiatique a colonisé près de 90% de la surface de l’Hexagone et est désormais régulièrement observé en Seine-Saint-Denis, tout particulièrement en ce début d’automne, pic de population de cette espèce. Quelles sont les différences entre Frelon asiatique et européen et quels dangers représente cette espèce exotique dite envahissante ?

Frelon asiatique, quel danger pour la biodiversité locale ? Frelon asiatique, quel danger pour la biodiversité locale et les habitants de la Seine-Saint-Denis ?


Frelon asiatique : attention au piégeage !

JPEG - 68.9 ko

L’ODBU a reçu plusieurs alertes ce printemps concernant la présence de Frelons asiatiques et le piégeage dit « sélectif », censé éviter l’installation des nids et la prédation des Abeilles domestiques en particulier. Attention ! Ce piégeage tue beaucoup trop de pollinisateurs.

Frelon asiatique : attention au piégeage ! Frelon asiatique : attention au piégeage !
Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter :


Les chenilles processionnaires font leur retour dans les parcs

chenille processionnaire

De mai à juillet, les chenilles processionnaires envahissent certains massifs ou alignements de chênes et de pins présents dans les parcs départementaux. Prenez garde aux zones infestées, pour votre santé et celle de vos animaux !

PDF - 216.7 ko Les chenilles processionnaires


Essaimage des abeilles : attention à l’implantation des ruches en trop grand nombre en ville

abeilles

Plusieurs habitants du département ont signalé des essaimages d’Abeilles domestiques dans leurs jardins ou espaces verts environnants au cours du printemps. À quoi est dû ce phénomène ?

PDF - 226.6 ko Essaimage d’Abeilles domestiques


Des coccinelles asiatiques dans la maison

Coccinelles asiatiques

Lorsqu’arrivent les premiers froids, on peut observer un phénomène aussi récent qu’étonnant : le regroupement de myriades de coccinelles multicolores à l’intérieur de nos habitations (encadrements de fenêtres, tentures, rideaux…). De quoi s’agit-il ?

Coccinelles asiatiques Les coccinelles asiatiques


Les punaises de lit : des parasites en recrudescence dans les villes

punaise de lit

Les punaises de lit sont des insectes qui se nourrissent de sang, parasites externes de l’Homme. Elles semblent en forte augmentation depuis quelques années, notamment dans les grandes villes, partout dans le monde.

Il ne faut pas confondre punaise et punaise ! Des cas de plus en plus fréquents d’infestations de punaises de lit sont signalés dans les zones urbaines du globe, y compris en France et en Île-de-France, dans les habitations et les lieux de vie et d’accueil en collectivité. Si l’on peut croire que ces insectes viennent du dehors, les punaises de lit (l’espèce la plus commune en France s’appelle Cimex lectularius) n’ont rien à voir avec les punaises vertes, totalement inoffensives, qui peuplent nos jardins, parcs et forêts. C’est l’Homme qui transporte les punaises de lit d’un lieu à un autre, via ses affaires (valises, sacs, meubles, vêtements…)

L’ODBU vous propose ici un document récapitulatif qui fait le point sur les punaises de lit et tord le cou à certaines idées fausses les concernant. Pour éviter la propagation, des informations précises sont utiles et les gestes de prévention à connaître absolument !

L’illustration générale de l’article provient de : http://www.alexanderwild.com

Punaises de lit - doc info ODBU Document d’informations de l’ODBU sur les punaises de lit


L’échinococcose alvéolaire : la maladie du renard… et parfois de l’homme

renard

L’échinococcose alvéolaire est une maladie parasitaire qui peut être transmise du renard à l’Homme et qui endommage gravement le foie. Elle peut être mortelle pour les humains. Comment éviter tout risque de contamination ?

Renard Le renard
Echinococcose Echinococcose - Fiche info Ministère de l’agriculture et de la pêche


La Perruche à collier dans la métropole parisienne

perruche

En quelques décennies, les franciliens – dont les habitants de la Seine-Saint-Denis – ont pris l’habitude d’observer les Perruches à collier au-dessus de leurs têtes. Aujourd’hui, quelle appréciation ont-ils de cet oiseau dont le nombre a été multiplié par dix en dix ans en Île-de-France ?

La perruche à collier La perruche à collier


Mon chat, ce chasseur…

JPEG - 162.4 ko

Savez-vous que 12 millions de Chats domestiques peuplent les foyers français ? Notre animal domestique préféré, aussi sympathique (ou caractériel !) qu’il puisse l’être avec nous, est aussi un prédateur de la faune des jardins et des espaces verts, tout particulièrement en ville.

chat Mon chat, ce chasseur...


Le ragondin blanc : une observation peu commune à la Haute-Île

Ragondin blanc

Un des observ’acteurs de la biodiversité en Seine-Saint-Denis a fait une observation inhabituelle, sur le canal de Chelles, près du parc départemental de la Haute-Île : un ragondin blanc !

Ragondin blanc Une observation de Ragondin blanc