Programme de l’UE dans les écoles

Publié le par Direction Europe et International

Mots-clés : jeunes actions educatives santé Développement durable

Envoyer par mail

Distribution de lait et de fruits et légumes aux écoliers grâce au programme de l’UE

Le programme de distribution de fruits et légumes et de lait recommence, en même temps que l’année scolaire, dans les pays de l’UE qui y participent.

Visant à encourager des habitudes alimentaires saines chez les enfants, ce programme de l’UE dans les écoles prévoit notamment la distribution de fruits et légumes et de produits laitiers, mais également des programmes pédagogiques ciblés, destinés à expliquer aux écoliers l’importance d’une bonne nutrition ainsi que la façon dont les denrées alimentaires sont produites.

Avec un nombre croissant d’établissements participants, cette initiative en faveur d’une alimentation saine s’est adressée à plus de 30 millions d’enfants dans toute l’Union européenne au cours de l’année scolaire 2017/2018.

Le programme prévoit, pour chaque année scolaire, 150 millions € pour les fruits et légumes et 100 millions € pour le lait et les autres produits laitiers. Bien que la participation à ce programme ne soit pas obligatoire, tous les États membres de l’UE ont choisi d’y prendre part, que ce soit intégralement ou en partie. Les dotations nationales pour les 28 États membres qui participent au cours de l’année scolaire 2018-2019 ont été approuvées et adoptées par la Commission européenne en mars 2018. Les États membres ont en outre la possibilité de compléter l’aide de l’UE par des aides nationales pour financer le programme.

Le choix des produits distribués est fondé sur des considérations sanitaires et environnementales ainsi que sur le caractère saisonnier, la variété et la disponibilité des produits. Les États membres peuvent promouvoir l’achat local ou régional, les produits biologiques, les circuits courts, les bénéfices environnementaux et les systèmes de qualité agricole.

La distribution de fruits et légumes et de lait qui a commencé s’accompagne d’une série d’activités éducatives destinées aux écoliers. La quasi-totalité des pays a mis en place des comités représentant les autorités et les parties prenantes des secteurs de l’agriculture, de la santé et de l’éducation, dont plusieurs se sont réunis au cours de l’année scolaire pour superviser les activités.

Pour en savoir plus