Découvrez la nouvelle plateforme téléphonique départementale de médiation en santé

Publié le par le Centre de Resssources des Partenaires de la Seine-Saint-Denis

Mots-clés : médiation prevention santé

Accompagner le passage aux soins après un diagnostic (maladies infectieuses, maladies chroniques, cancers)

Sur un territoire marqué par une forte tension sur l’offre de soins et par un éloignement de certain.e.s habitant.es du système de santé, le Département de Seine-Saint-Denis et plusieurs associations du territoire ont souhaité apporter un soutien concret aux professionnel.le.s de santé de ville dans l’exercice de leurs missions de prévention en créant une plateforme départementale de médiation en santé.

L’objectif de la plateforme est de proposer aux professionnel.le.s dont les patients sont éloignés du système de santé, l’appui d’une compétence de médiation en santé pour faciliter les orientations des patients par exemple :

- Proposition de la PrEP pour la prévention du vih
- Prise en charge urgente à l’issue d’un dépistage (ex : cancer, hépatite,…).

Certains accompagnements pourront se réaliser à distance, et d’autres physiquement.

Les médiateur.trices de la plateforme de médiation sont des professionnel.le.s ou des bénévoles du Département ou de l’une des huit associations partenaires : Adsf, Afrique Avenir, Aides, Arcat, Bamesso et ses amis, Femmes Relais de Bobigny, Ikambere. Chaque semaine, deux médiateur.trice.s seront dédié.e.s à la plateforme de médiation.

Infos pratiques :

Les professionnel.le.s de santé peuvent contacter la plateforme départementale de médiation en santé au : 01 43 93 90 90 (numéro dédié aux professionnel.le.s uniquement)

Du lundi au vendredi
De 9h00 à 18h00
À compter du 18 janvier 2021

La plateforme de médiation en santé et la prévention du vih

Le Département de la Seine-Saint-Denis et plusieurs associations de la plateforme de médiation en santé sont engagés de longue date dans la prévention du vih, qui touche notamment des personnes éloignées du système de santé. En Seine-Saint-Denis, plus de 70% des personnes découvrant leur séropositivité sont nées à l’étranger.

La création d’une plateforme de médiation en santé s’inscrit dans une stratégie de lutte contre le vih : parce qu’elle garantit un soutien concret en cas de dépistage positif, elle contribue à former une alliance entre professionnels pour renouveler, fréquemment et à tous les niveaux, les messages de prévention et les propositions de dépistage.

C’est également dans l’objectif d’accompagner les professionnel.le.s de santé dans leurs missions de prévention du vih que la plateforme pourra être mobilisée pour orienter vers un service hospitalier ou un CeGIDD les patient.e.s qui souhaiteraient obtenir une consultation PrEP (traitement préventif du vih).

Document(s) à télécharger

ouvrir le document 262.5 ko - pdf